POÈMES 1975-2016

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

POÈMES 1975-2016 

Ces pages sont la suite des rubriques POÈMES du site LIVREDEL

quelques poèmes découpés dans le journal, annonçant Livredel 1988-89

Accès aux rubriques (poèmes jusqu'en 2012)
 

 

LE POÈTE EN PÉDALO

 

Délire en sept sizains

« Ce qui m'empêche de me prendre la vie au sérieux, quoique j'ai l'esprit assez grave, c'est que je me trouve ridicule, non pas de ce ridicule relatif qui est le comique théâtral, mais ce ridicule intrinsèque à la vie elle-même et qui ressort de l'action la plus simple, ou du geste le plus ordinaire.» FLAUBERT, cité par Frédéric Ferney, Aragon, La seule façon d'exister, Grasset 1997, p.103

 

D’œuvres béantes 
en ses naissances 
à vivre s'éclopa 
Ses clopinettes s'estropiant 
s'envoluta par tous les sens 
expié à pied sentir les paix

Sueur sort du mot tort 
pille à pédale en travers 
de port, tordu du mentir vrai 
Démenti, tiraillé, 
rayé, raillé, rallié, 
épié par l'effet d'serf

Ce dément irascible 
tira sa cible assis 
sur son puant séant 
Tenant du trou du culte 
de l'essence, céans, 
c'te séance incessante

De mensonges en fête 
partouze et non pareil 
partout Zénon parrain 
À l'œil et cons tournés 
parfois à l'aigre fin 
parfois bons zaux zoneilles

Parfois pas zau zob gai 
parfois si farce ici 
qu'il affranchit non pas 
Le pas, la ligne, 
il est tombé dedans 
c'est la faute au parterre

De lectrices jolies, de joie 
il est tombé les filles 
de joie il est tombé ! 
Allo !... Il est tombé 
du pédalo à l'eau 
le pédalo s'en fout

Il s'en va vide et vain 
en attendant l'débout 
mais rev'nez donc demain 
(car là on n'écrit point 
car car là fait Bruni) 
puisqu'ici c'est fini.

28 novembre 2011 /38 Révisé 12 déc 2013

Source CRISE en vers, 2011