un Manifeste ?

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

un Manifeste ? 

13 novembre 14:47

« Un spectre hante le monde, celui du populisme et de l'expulsion. Toutes les puissances réunies du capital et des États se sont unies en une Sainte-alliance pour assurer, au-delà de leur concurrence, leur domination globalisée : l'Occident capitaliste des États-Unis à l'Europe, le Pape et Trump, les néo-libéraux, démocrates et populistes. »

la question d'écrire un Manifeste se pose-t-elle et comment ?

elle a été engagée en 2015 ici : un manifeste révolutionnaire (réflexions pour -) par une discussion à partir du Manifeste de 1847, de Marx et Engels...

« Un spectre hante l'Europe : le spectre du communisme. Toutes les puissances de la vieille Europe se sont unies en une Sainte-Alliance pour traquer ce spectre : le pape et le tsar, Metternich et Guizot, les radicaux de France et les policiers d'Allemagne.»

... discussion sur la fonction alors et aujourd'hui d'un tel texte, et de sa pertinence actuelle, avec les contradictions que cela pose au principe même d'une auto-organisation des luttes, contraire à toutes posture d'avant garde théorique ou de parti

un Manifeste ?

et poursuivie là : LA RÉVOLUTION QUI VIENDRA ? un LIVRE ? un MANIFESTE ?

écrire un texte court à diffuser en brochure serait certainement utile pour synthétiser les analyses et orientations de ce livre. À défaut et pour l'heure voir 0.1. 11 thèses sur le communisme féministe et décolonial (à reprendre)

autre chose est d'écrire un Manifeste, et pour l'heure, ma position n'a pas varié quant aux contradictions évoquées plus haut. Quoi qu'il en soit et vu l'état de la lutte des classes dans le monde, il me semble que l'initiative serait plus que prématurée

je parle de communisme au présent comme d'un combat dans la conjoncture actuelle du capitalisme global, et non comme rétroprojection d'un modèle révolutionnaire idéaliste comme la théorie de la communisation, et particulièrement Théorie Communiste affirmant « C'est au présent que nous parlons de communisation »

c'est pourquoi les divers chapitres de ce livre doivent se lire en tenant compte de la différence de temporalités entre I.6. la critique du présent : une fonction essentielle de la théorisation communiste et, dans une perspective de révolution à échéance imprévisible VI. LA SUBJECTIVATION RÉVOLUTIONNAIRE, liens organiques, activités communistes, "utopie concrète"...