V.3.4. populismes et activité anti-révolutionnaire des classes

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

V.3.4. populismes et activité anti-révolutionnaire des classes 

13 novembre 12:58

en attendant de rédiger ce sous-chapitre, un point ici EUROPE (et au-delà) : paradigme d'un DÉMOCRATISME POPULISTE ? POPULISME RADICAL ? Brexit, classes, immigration et racisme, à propos de la pertinence du concept de populisme

les réflexions consécutives à l'élection de Trump aux USA sont abordées dans ÉTATS-UNIS, CANADA, QUÉBEC LIBRE

la période se prête à une avancée théorique sur les rapports entre démocratie politique, démocratisme radical et populismes de droite et de gauche

la critique du "néo-libéralisme" traduit souvent une faiblesse de la critique du capitalisme qui débouche sur l'impasse démocrate radicale / une erreur théorique qui consiste à croire que la politique (l'État) décide de l'économie. On verra avec Trump qu'il n'en est rien / Marx n'a pas pour rien sous-titré Le Capital Critique de l'économie politique) / actuellement, les luttes sont médiées par la politique, l'État. Le prolétariat mondial n'attaque le capital que pour le défendre / c'est ce qui rend possible à la fois le populisme de droite et de gauche. La critique du néolibéralisme y participe (cf Klein...)