la femme est l'avenir du jazz (Female Jazz Instrumentalists)

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
la femme est l'avenir du jazz (Female Jazz Instrumentalists) 

29 décembre 2013

Il n'aura pas échappé à la sagacité de mes lectrices, et autres pro-féministes en tous genres, que le titre de ce sujet porte l'infâme signe de mon essentialisme primaire, puisque j'écris "la femme...", et non "les femmes...". J'ai beau en faire un détournement d'Aragon, et lui conférer au fil des pages un sens différent que l"écrivain-poète ne pouvait en son temps lui donner, pas plus que Marx voir dans la reproduction du capital d'abord celle des prolétaires sortis du ventre des femmes, il n'empêche ça la fout mal. Cela dit, citer Aragon est toujours un plaisir, celui d'emmerder les "gauchistes" qui ne l'ont pas lu, mais pour qui il ne fut jamais qu'un stalinien.

Comme excuse, je ne peux qu'attirer l'attention sur le fait que toute la documentation apportée ici s'inscrit contre l'essentialisme, puisqu'elle porte sur des femmes singulières, des individualités qui ont joué du jazz instrumental, au même titre que les hommes, avec ou sans eux, et malgré toutes les contraintes à surmonter en tant que femmes de leur temps, ceci dans les milieux du jazz qui furent longtemps des plus sexistes, que l'on soit une "Noire" dans la communauté africaine-américaine, "Blanche" dans l'Amérique alors ethniquement dominante, ou l'une ou l'autre dans les mélanges qui ont suivi.

Poursuivre la question supposerait de se pencher sur la place des femmes dans le rap et le hip-hop, puisque c'est la musique qui a remplacé le jazz dans les classes populaires. Je ne suis pas compétent pour le faire, et cela semblerait sortir des frontières musicales de ce forum.

Pourtant, je lisais à cet égard un article intéressant dans un recueil intitulé Black Feminism, anthologie du féminisme africain-américain 1975-2000 (L'Harmattan 2008)

Il s'agit du plus récent, signé Kimberly Springer en 2002 : "Third Wawe Black Feminism ?" où la question est discutée : « Pourrait-on envisager que les éducateurs et ceux qui travaillent auprès des jeunes utilisent un CD diffusant du hip-hop, du Rythm and Blues et des chansons de rap ? Une méthode d'accompagnement à la lecture et à la discussion pourrait les aider à aborder la thématique du genre dans la communauté africaine-américaine. »


15 décembre 2013 Ces contributions sont désormais à inscrire comme une matière première, certes limitée mais précieuse pour ma compréhension, de mes réflexions théoriques. Voir La méthode et son double, une vision d'hommes ? Pour une refondation du communisme théorique

(12 décembre 2013) J'ai rapatrié et trié le feuilleton au long cours La femme est l'avenir du jazz 'Female Jazz Instrumentalists' du forum Jazzitude. Il perd de sa fraîcheur improvisée, mais on y retrouve plus aisément ses petit-e-s : Blues, All-Girls Bands, trompette, batterie, free-jazz, livres, cinéma, web, féminisme, Gender...

Trompette au féminin, Free Jazz Women des livres des femmes du jazz, femmes 'au net' du jazz, le cinéma des filles de jazz, Jazz et féminisme, Jazz et Gender Studies...

Chemin faisant, quelques musiciennes abandonnent ce collectif de leurs consœurs pour rejoindre des musicien-ne-s A... Z

AEBI Irène (violoncelle, chant), AKIYOSHI Toshiko, p lead argt AUSTIN Lovie, piano argt et chef d'orchestreBLOOM Jane Ira, soprano sax, BOOKER Beryl, piano vocal, BRACKEEN Joanne, piano, BRYANT Clora, trompetteBROOKS Hadda, pianiste et chanteuseBUNNET Jane, soprano sax, BURNSIDE Vi, ténor saxophone flûteCARRINGTON Terry Line batterie, COOPER Lindsay, basson hautbois..., DAVIS Billie, batterie, DAVIS Martha, piano vocal, DENNERLEIN Barbara, orgueFOX Mimi, guitare, FRINK Laurie, trompette pédagogue, FUJII Satoko, pianoFULLER Tia, alto soprano sax, HIPP Jutta, piano, HYAMS Marjorie, vibraphone, LABARRIERE Hélène, , contrebasseLAURENT Géraldine, alto sax flûte, LEANDRE Joëlle, contrebasse, voix , LISTON Melba, trombone, argt, LUTCHER Nellie, pianiste et chanteuseMc PARTLAND Marian, piano, radioTV, ONISHI Junko, piano, OSBORNE Mary, guitarePOLLARD Terry, vibraphone, piano, REDD Vi, alto sax, vocal, ROGERS Rachel, flûte, SCHWEIZER Irène, pianoSCOTT Hazel, piano vocalSCOTT Rhoda, orgue, SCOTT Shirley, Orgue, SMOCK Ginger, violon, SNOW Valaïda 'Little Louie', trompette, vocal...,   TERAKUBO Elena, alto sax, UEHARA Uromi, piano, claviers,  WESTBROOK Kate, tuba, chant, théâtre, textes, WILLIAMS Mary-Lou, piano argt

la femme est l'avenir du jazz (Female Jazz Instrumentalists)

Source

le Mar 13 Aoû 2013

Ce titre est naturellement un détournement du vers d'Aragon, La femme est l'avenir de l'homme C'est en 1963 dans Le Fou d'Elsa qu'on trouve ce vers : « L'avenir de l'homme, c'est la femme, elle a la couleur de son âme ». Aragon commente : « Je suis l'ennemi de ce règne de l'homme qui n'est pas encore terminé. Pour moi la femme est l'avenir de l'homme au sens où Marx disait que l'homme est l'avenir de l'homme

Avant-propos (ajout 21 août 2013)

Ce topic se construit dans l'improvisation, c'est bien le moindre. Son objet s'est précisé en chemin : soulever le voile, plus machiste que pudique, sur la place des femmes dans le jazz, particulièrement quand elles jouent d'un instrument, composent, arrangent ou dirigent un orchestre. Ceci depuis le début (du jazz). Dire "place des femmes" suppose d'une part dans la musique même, d'autre part les obstacles qu'elles ont dû surmonter, dans le jazz en ce qu'il est "patriarcal", n'échappant pas à la société capitaliste telle qu'elle fut et demeure.

Pour autant, rien d'une prise de thèse pour intello-e-s. Beaucoup de musique d'abord. De la documentation et des liens. Des figures marquantes ou enfouies. Des témoignages, réflexions... Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux d'intérêt, qu'il serait bête d'opposer.

Une précaution néanmoins. Il ne s'agit pas de créer un ghetto de plus, et d'y enfermer les femmes qui ont enjoué le jazz. La dame est à double tranchant...

Par conséquent, que les ami-e-s de ce forum apportent ici leur grain de sel, leurs connaissances, leurs infos... cela ne saurait qu'enrichir tous ceux qui participent ou se contentent de lire. De plus, je m'en verrais soulagé de recherches, avec le sentiment atténué d'un monologue déplacé dans l'esprit d'un forum. Mais de grâce, qu'on ne case pas ici toute musicienne de jazz, au prétexte qu'elle est "femme". La plus belle réussite de ce topic serait à lire dans les autres rubriques. Au demeurant, on ne m'a pas attendu...

(ajout 30 août 2013, extrait de "un chauvinisme rampant", qui réoriente ce qui précède): Ce qui se met à jour dans ce topic et qui devient enjeu, ce n'est pas tant "la place des femmes dans l'histoire du jazz", que la vérité d'une histoire du jazz qui s'est entièrement jouée au féminin, dans un rapport entre hommes et femmes. Les musiques du jazz le portent comme le nez au milieu de la figure, tout simplement parce que, disait Luther King : « Le jazz parle de la vie »


Fond d'écran Women in Jazz
Mots clés
Genre Gender