SCOTT Shirley, Orgue

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
SCOTT Shirley, Orgue 

http://jazzitude.forumactif.com/t4335-shirley-scott-orgue-et-piano

Shirley Scott Orgue et piano

Message par Patlotch le Mer 28 Aoû 2013

[Importé de http://jazzitude.forumactif.com/t4316p60-la-femme-est-l-avenir-du-jazz 24 août 2013]


Elle a joué souvent, dans sa jeunesse philadelphienne, avec un jeune saxophoniste inconnu, John Coltrane. Du piano, instrument auquel elle reviendra sur le tard. Aura-ce déterminé sa future carrière près de saxophonistes ténors ? Stanley Turrentine fut son mari (photo), Eddie Lockjaw Davis un des plus présents parmi ses plus de 50 disques en (co-)leadeuse. Mais aussi King Curtis, David Newman, Houston Person, l'altiste Hank Crawford... Bref, les Soul Saxes




... à quoi ajouter les 'very saxy' Coleman Hawkins, Buddy Tate, Arnett Cobb et plus tard Georges Coleman, Dexter Gordon, Harold Vick...


Discographie détaillée > http://www.dougpayne.com/shirley1.htm

Un peu d'ordre dans ce fatras, commençons par ses groupes sans ses sax. Elle préférait, disais-je, un servant à la contrebasse à se servir du pédalier. On trouve pêle-mêle dans le rôle George Duvivier, George Tucker, Arthur Harper (Wes, Mingus...), Wendell Marshall, Henri Grimes (!), Earl May... mais aussi, en quartet ou plus, Major Holley, Hern Lewis, Eddie Jones, Sam Jones (Adderley...), Bob Cranshaw (Rollins...), Eddie Khan, Ron Carter, Richard Davis, Jerry Jemmott, Chuck Rainey, John Duke, David Ephross, Milt Hinton... pour s'en tenir aux disques. Qui connaît un peu l'histoire de la contrebasse et de la basse dans le jazz des 50'-70' appréciera...
* Il en existe aussi sans basse, avec un saxophoniste, et des quartet ou plus sans contrebassiste. J'y reviendrai.

Les historiens de la batterie ne sont pas oubliés groovy La discographie nous donne Charlie Rice, Arthur Edgehill, Ray Baretto (cga), Butch Ballard, Roy Brooks, Otis Finch, Grassella Oliphant (un pseudo ?), Clarence Johnson, Jimmy Cobb, Ben Dixon, Osie Johnson, Al Harewood, Mel Lewis, Ed Shaughnessy, Mickey Roker, Grady Tate, Ray Lucas, Idris Muhammad, Bernard Purdie, Specs Powell, Jimmy Johnson, Bobby Durham, Freddie Waits, Billy Higgins, Buddy Williams, Randy Marsh, Aaron Walker, George Johnson, Nasheet Waits... Voilà qui pèse son poids de baguettes... et de gros pains.

Des pains, Youtube en est plein, autrement dit d'erreurs dans les dates, le personnel attribué à telle bande son, un disque en image sur l'extrait d'un autre... Y trouver ce qu'on cherche (sans le connaître) est une gageure, et je n'ai pas les moyens de tout vérifier. Je fais d'abord dans le désordre


En 1955 sauf erreur, elle enregistre avec Count Basie. Je ne sais pas d'où sort l'enregistrement...
Scott Street of Dreams > http://www.youtube.com/watch?v=s-HfeB-RGiU

Du disque cité plus haut avec les "soul saxes", où ressort de la soupe le groove très spécial du bassiste Chuck Rainey (pas vérifié /il jouait en aller-retour avec les ongles...)
You > http://www.youtube.com/watch?v=wLxiJej-d6w

De Scottie plays Duke, 1959, trio avec Duvivier et Edgehill - pour George Duvivier voir page 2 de http://jazzitude.forumactif.com/t4277p15-du-jazz-classique-aux-jazz-modernes
Caravan > http://www.youtube.com/watch?v=7eqAPZk--RM On remarque d'emblée un sens mélodique différent de Jimmy Smith, moins marqué par le be-bop et un jeu proche encore des maîtres de l'orgue jazz classique, Fat's Waller, Count Basie, Milt Buckner.

En 1960, dans la veine latine à la mode, mais pas trop bossa, avec Gene Casey (p); Bill Ellington (b); Manny Ramos (d, timbales); Phil Diaz (vib); Juan Amalbert (cga).
Walkin' (Miles Davis) > http://www.youtube.com/watch?v=fZexhn0Gjuc Ça gratte un peu, yen a qui ne soignent pas leur vynils...


En 1961, avec Henri Grimes et Otis Finch
Sister Sadie > http://www.youtube.com/watch?v=I-WT28yWSDQ Shirley semble moins véloce que Jimmy Smith, solliciter en permanence le jeu en accords (blocks chords) et les sons des registres.



1961, Satin Doll est également consacré à des thèmes de Duke Ellington. George Tucker (b) Mack Simpkins (d).
It Don't Mean A Thing > http://www.youtube.com/watch?v=W0OYPeHWbls



En 1963 avec Roy Brooks on drums and Major Holley on bass (id ref Jazzitude)
The Song Is Ended > http://www.youtube.com/watch?v=7e90eyFGVPA


1966 Avec Clark Terry tpt., Bob Cranshaw bass (le fidèle de Rollins), Mickey Roker drums.
Soul duo > http://www.youtube.com/watch?v=ZuLHSwBgr2U Je dis toujours que Terry est un de mes trompettistes préférés, un son vraiment tunique.

En 1967 elle est invitée, des meilleurs disques de Jimmy Rushing arrangé par Oliver Nelson (Clark Terry (tp); Dickie Wells (tb); Bob Ashton (ts); Hank Jones (p); Shirley Scott (org); Kenny Burrell (g); George Duvivier (b); Grady Tate (d); Oliver Nelson (arr,cond) + others.)
Evil Blues > http://www.moskva.fm/artist/jimmy_rushing/song_1697246


1968 Une fusion avant la lettre ? Avec Stanley Turrentine (ts); Shirley Scott (organ); Eric Gale (el-g); Roland Martinez (el-b) (may be confondu + haut avec Chuck Rainey); Bernard Purdie (d)
Soul Jazz Funk Breaks > http://www.youtube.com/watch?v=tMBSlJga7eI

1970 avec les Jackson 5's from her 1970 album "Something."
I Want You Back > http://www.youtube.com/watch?v=PfI0VForn0Q

1972 avec J. Daniel Turner (f,as); George Coleman (ts); Roland Prince (g); Idris Muhammad (d)
Carla's Dance > http://www.youtube.com/watch?v=3aOBW1O0hkQ Funky à souhait





Avec Eddie Lockjaw Davis



14 albums de 1956 à 1960 > Pochettes

On remarquera qu'à la différence des LP avec Turrentine plus tard, c'est toujours Eddie Davis qui est en photo sur la pochette (d'origine). Peut-être n'était-elle pas encore aussi connue ou aussi 'vendeuse' que lui, ou autre chose... Pour la compilation CD ci-dessous, le titre est clair, bien qu'elle ne comprenne pas la totalité des 14 albums réalisés ensemble... Son nom apparaît au troisième, Eddie's Function.



Toujours est-il que c'est avec Davis que Shirley Scott réalise, à partir de 1956, ses cinq premiers disques, des morceaux soit en trio soit en quartet avec contrebasse.



1958 Tangerine > http://www.youtube.com/watch?v=W-3oJiedX8U Le son de Davis est plus proche des anciens que celui de Turrentine, quelque chose de la véhémence de Chew Berry
1958 I'll Never Be The Same > http://www.youtube.com/watch?v=2iWMdpnv9Gs
1958 In the Kitchen > http://www.youtube.com/watch?v=cNVUB35GQfE Long solo d'orgue sur l'entrée de ce blues de 13 mn, Davis n'entre qu'à 4:55 et fait durer le plaisir jusqu'à l'entrée de Jérôme Richardson à la flûte 7:43, Duvivier 9:50 puis retour de Shirley en chaleur et profondeur dans cette cuisine... shuntée.
1958 Jaws > http://www.youtube.com/watch?v=2fKOqZzmSi8



1959 That Old Black Magic > http://www.youtube.com/watch?v=W-3oJiedX8U avec Ray Barretto (bgo) et Luis Perez (bgo, cga). Ça va vite, et Shirley ainsi suit, aussi torride que son leader



1960 From this Moment > http://www.youtube.com/watch?v=ILjU9L3fKyM avec Ray Baretto. Shirley a un truc bien à elle, de faire comme des vagues (3:20), 4/4 Davis-Baretto 3:25 qui sortent le percussionniste du rôle de faire-valoir latino-coloriste qu'il tenait souvent en ce temps, las.



Avec Stanley Turrentine



De 1963 à 1968 9 LP. Embarras du choix. Personnels complet dans la discographie plus haut > Nombreuses vidéos

1963 Soul Shoutin' > http://www.youtube.com/watch?v=6BxJ21gC-_E
1964 Five Spot After Dark > http://www.youtube.com/watch?v=Dg_hRVnRAiE



1964 Rapid Shave > http://www.youtube.com/watch?v=uTRZjPUAGv0
1964 Something Happens To Me > http://www.youtube.com/watch?v=4iGWfS3Ulak Avec Kenny Burrell, un Blue Note bien connu. Shirley a la patte moins griffeuse que Jimmy Smith dans le même contexte. Maintenant, dire qu'elle est moins féline et plus féminine, je ne m'y risquerais pas.



1968 Living Through It All > http://www.youtube.com/watch?v=CA6luZZO9Iw
1968 Buster Brown > http://www.youtube.com/watch?v=maUsDNc4OPQ



Dans un album de 1963, pas de guitariste, mais le trompettiste Blue Mitchell
One o'clock jump > http://www.youtube.com/watch?v=U-hjIkouDpY On aime bien ce trompettiste délicat, peut-être ici décalé, si ce n'est pas qu'un mauvais jeu de mots...


----------------------------------------------------------
[En vrac à classer]

Pictured, from left: personal manager and bassist John Levy, Shirley Scott and Stanely Turrentine; courtesy of John and Devra Hall Levy - See more at: http://www.jazzwax.com/2011/04/shirley-scott-hip-soul.html#sthash.cLrJGU3e.dpuf



à trouver et choisir, avec Basie, Joe Newman 58, Oliver Nelson 63-64, Ron Carter, Richard Davis, Lou Rawls


Sample > http://www.qobuz.com/album/latin-shadows-shirley-scott/0060246545342 avec Raney 1965
Gary McFarland comp argt lead vib Can't Get Over the Bossa Nova > http://www.youtube.com/watch?v=tKsaBc0RB7A
Dreamsville > http://www.youtube.com/watch?v=fBdckYXp798 Jimmy Raney et les accords de bossa, c'est pas triste. Le son orgue+vib, un must !

1974


Trio Vick ts Higgins dms

1982




Shirley au Piano / Sample > http://www.allmusic.com/album/skylark-mw0000175291
1991 Trio live All The Things You Are > http://www.youtube.com/watch?v=ZVwQCtgMVDQ

1996 Trio Live San Francisco Scott E-Dog Petersen ts Eddie Marshall dms (sans basse) > http://www.youtube.com/watch?v=zqJ_ho8hvLE

Message par zetlejazz le Mer 11 Sep 2013

C'est marrant, car j'ai toujours plus apprécié ce que j'ai pu entendre d'elle en sidewomen que sur ses propres disques !
Si j'ai pu kiffé autant certains disques d'Eddie, qu'elle a accompagnée abondement, c'est aussi grâce à sa présence !