1968 année Jazz, Blues, Rn'B, Soul... etc.

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.3. Histoires des jazz
1968 année Jazz, Blues, Rn'B, Soul... etc. 

ouvert le 18 décembre 2014

introduction

1968 année charnière, un avant un après c'est un lieu commun et l'on pense généralement à Mai 1968 et aux événements marquants du point de vue politique et social - voir Mouvements sociaux de 1968 dans le monde - à quoi il faut ajouter le tournant de la guerre du Vietnam avec l'offensive du Têt et la montée des protestations, la famine au Biafia, les assassinats de Luther King et d'un deuxième Kennedy, la mort de Che Guevara...

du point de vue musical, c'est la montée des groupes de Rock blancs et de la Pop'Music. Si l'on consulte 1968 en musique chez Wikipédia, force est de constater, à quelques exceptions près (James Brown, Aretha Franklin, Marvin Gay, Otis Redding -mort en 1967- et Jimi hendrix pour Electric Ladyland), la grosse absence du jazz et des musiques noires, blues, Rn'B, Funk et Soul Music…

concernant le jazz en 1968, Wikipedia signale une vingtaine d'albums

du point de vue de l'histoire du jazz et plus largement des musiques afro-américaines, les années 60 sont intéressantes, parce que sont encore en activité nombre de musiciens qui ont fait cette histoire depuis ses origines, le blues traditionnel et le Chicago style électrique, le New-Orleans et ses avatars Dixieland d'après-guerre, le jazz dit 'classique' (Main Stream, Big Bands…), le be-bop et le jazz dit 'moderne', alors que le Free-Jazz fait fureur depuis la fin des années 50, qui est aussi un retour aux sources et notamment au blues, que d'autres courants annoncent les hybridations avec le rock et l'électricité vers ce qu'on a appelé 'jazz-Rock, 'Jazz-Fusion' et jusqu'au World' Jazz plus ou moins aseptisé, sans parler du jazz et des musiques improvisées en Europe, mais aussi en Asie, et naturellement des courants latins (Bossa Nova, Afro-Cubain…), et du jazz africain à la suite des Indépendances

pour qui souhaite se faire une idée plus approfondie, se reporter à mes rubriques Histoires des jazz, ou à d'autres sources d'approche plus conventionnelle

il faut préciser que l'impact sur la musique des événements sociaux de 1968 n'est pas toujours immédiat, et qu'on en trouve plus d'influences dans les années qui suivront jusqu'au milieu des années 70. En quoi celà correspond au tournant du capitalisme et des luttes sociales dans ces années-là, il n'est pas très difficile de l'établir, mais je laisserai lectrices et lecteurs en juger par eux-mêmes. Je ne sélectionne pas la musique proposée sur ce critère, ce qui est aussi une manière de relativiser ce qu'on dit de ces années-là, puisque ce qui domine, c'est la musique la plus commerciale, pour ne pas dire la plus mauvaise dans le genre Pop'Music, un autre nom de la 'variété'

je répugne à étiqueter la musique, à établir des classements selon des styles qui sont souvent autant de catégories commerciales établissant des frontières entre des musiques brassées entre elles à l'extrême, alors qu'elles renvoient davantage aux singularités des musicien.ne.s ou chanteurs et chanteuses, mais eux aussi s'y sont rangés pour se faire reconnaître…

j'aborderai donc, tels qu'on pouvait les entendre et les voir en 1968, le blues, le jazz et leurs environs, selon une logique historique, du plus ancien au plus récent ou annonciateur de la suite

je commencerai naturellement par le blues, lui-même selon ses débuts, le blues traditionnel des chanteurs guitaristes ou harmoniscistes du delta du Mississipi ou du Texas et de Memphis, puis ce qu'on a appel le Chicago Style, un blues électrique). J'enchaînerai avec le jazz dit 'classique' y compris New-Orleans. J'adopterai le cas échéant un classement par instruments pour de grands maîtres du piano, de la guitare, du saxophone... ou des vocalistes

à toutes vos paires oreilles donc et à vos yeux aussi, je signalerai les 'vraies' vidéos ou concerts lives parmi d'autres qui ne présentent que des montages photos (parfois d'un grand intérêt) ou une simple photo d'artiste ou de pochette de disque. Je complèterai au fur et à mesure de mes découvertes


BLUES traditionnel, MISSISSIPI DELTA BLUES...

1968 année Jazz, Blues, Rn'B, Soul... etc.

la suite dans 1968 année blues Rn'B Soul Funk etc.