photo-montages

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

        2.6. photo-poésie-critique
photo-montages 

note 21 septembre 2014  : comme annoncé en mai, je m'aventure à petit pas dans l'utilisation de logiciels de traitement photo, collages par masques... pour retrouver l'esprit de mes collages et transferts sur toile des années 1989-92

note 4 novembre 2014 : ayant fait quelques progrès dans la maîtrise de la prise de vue et du traitement d'images, je peux passer à quelque chose à un langage plus abouti. Je cesse par conséquent d'alimenter cette rubriques, la suite à découvrir dans panneaux et paravents ou pas 

2 février 2015

la République contre-révolutionnaire du PCF

photo-montages nouvelles affiches du PCF/Front de gauche  janvier 2015

31 octobre 2014

le monde s'ennuie

photo-montages

26 octobre

photo-montages

le rêve d'écart

photo-montages

photo-montages

5 octobre

toit émoi

photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages

photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages

quadrature du cercle

photo-montages
photo-montages

7 idées de la symétrie

photo-montagesphoto-montages

photo-montagesphoto-montages

photo-montagesphoto-montages

photo-montagesphoto-montages

photo-montagesphoto-montages

photo-montagesphoto-montages

photo-montagesphoto-montages

23 septembre

partie de pêche 2

photo-montages

22 septembre

partie de pêche

photo-montages

21 septembre

le coq, le pendule, les ors de la nation

photo-montages

.

20 septembre

telle qui prend n'est pas prise

photo-montages

photo-montages

photo-montages

7 septembre

photo-montages

photo-montages

25 août

photo-montages

24 août


photo-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montages

« Matérialisme, il y a dans cette matière-là assez d'infini pour supplanter toutes les religions. » André du Bouchet

photo-montages

22 août

écologie socialiste

photo-montages

photo-montages

 

11 août

parties carrées

in

photo-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montages 

out

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages 

in

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages

out

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages

 

4 août

sept petits poèmes sans paroles

avec d'autres photos en vacance, 7 carrés, 14 photos, 4 fois 12 images

.

photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages

.

photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages

.

photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages

.

photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages

.

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages

.

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages

.

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages source policière

.

5 août

félinité aranophile

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages

29 juin 2014

photo-montagesphoto-montagesphoto-montages

sphère privée de communs

photo-montagesphoto-montagesphoto-montages

.

9 juin 2014

orage sans montage

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages FoSoBo 9 juin 01:06

 

11 mai

Mon pauvre Steinlen
que sont tes félins
si fiers devenus

Ces chats de gouttière
à la griffe altière
Minette ingénue

photo-montages photo-montages photo-montages

Steinlen est proche des communistes, des anarchistes, des socialistes. Il témoigne en dénonçant la misère, l'exploitation des ouvriers par les patrons, la violence, à travers des illustrations et des affiches. Au cabaret du Chat Noir, il rencontre Léon Gérault-Richard, qui l'amène à s'engager politiquement. Celui-ci crée "Le chambard socialiste", auquel Steinlen collabore régulièrement, ainsi qu'à "L'assiette au beurre".

Tout au long de sa carrière de peintre et d'illustrateur, Steinlen, passionné par les chats, n'a jamais cessé de les peindre -> images

2 mai

ici, je touche clairement aux limites du logiciel Paint. Cette tentative de retrouver la démarche des tressages de bandes peintes sur papier ou sur toile se heurte à l'impossibilité (la mienne) de travailler les textures. L'effet de tressage n'est pas satisfaisant (il dépend aussi du choix des images). Dans ce travail, la démarche étant plus préparée, moins spontanée, la technique fastidieuse, le résultat ne peut guère être considéré qu'en tant qu'étape, squelette, esquisse vers quelque chose de plus chaud, de plus vivant

la froideur intellectuelle du procédé nuit à la chaleur de sa 'naïveté', contrairement à tout art naïf qui se respecte

toutefois, la fabrication relève d'un jeu d'enfant, et c'est à préserver dans le sens où Picasso disait encore à la fin de sa vie vouloir «retrouver le geste de l'enfance»

suraccumulation 5

photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages

 

 

1er mai

si je reviens à la proportion 7-12 qui structure tant bonne part de ma poésie que de mes travaux visuels, cela peut donner

suraccumulation 4

photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages par rotation photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages ou encore photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages etc.

mais ici, je choisirais le premier (ci-dessus), seul à proposer un équilibre dynamique satisfaisant à la fois mon œil, ma sensibilité et le sens recherché par le rythme, l'argent en colonne encadrant et la pollution industrielle et la destruction humaine (ici un détail de Guernica de Picasso symbolisant un charnier humain). L'étirement de l'image des pièces de monnaie et le reflet doré donne l'impression d'une bougie : l'argent se consume... Le matériau "réaliste" de départ est sollicité dans sa multiple signification (détournée ou pas), sa forme elle-même signifiante, et sa confrontation aux autres éléments en forme et contenu plaçant l'un et l'autre sur un même plan. Dans la première 'solution', la cheminée passe derrière, l'argent en colonne donne sa stabilité à l'ensemble

cela dit, ces considérations n'ont pas présidé à la réalisation qui s'est faite spontanément, au feeling. Elles peuvent venir après, comme le dit Oscar Wilde : « la définition devrait suivre l'œuvre; l'œuvre n'a pas à s'adapter à la définition » ou le poème à la poétique (Victor Hugo). Cependant, l'analyse d'image, le décryptage proposé ici casse l'ambiance, comme un calembour expliqué perd sa valeur humoristique... Je l'ai fait pour mettre en évidence le fait que la fabrique de l'œuvre suit ses propres lois, qui ne sont pas celle d'un sens présupposé. C'est ce que s'attachent à dire tant Badiou que Garo concernant la relation art/poésie et communisme (voir Réflexions poétiques, art et révolution sociale... )

l'écriture poétique fait appel aux mêmes relations de formes et contenus dans un rythme qui évoque le temps musical. Dans ce cas, les mots, leurs sens et leurs sonorités tiennent lieu de l'image, de ses textures et couleurs dans le collage, un principe bien connu des surréalistes (cf Aragon, Les collages, recueil de textes de 1923 à 1965). Au fond, le travail du tableau et du poème sont de même nature, dans la mesure où ce sont des objets statiques : c'est la 'lecture' qui crée une dynamique pour le sujet 'regardeur' des œuvres-sujets dans une relation propre à chacun·e, invité·e par l'art à autre chose que sa consommation passive, un aspect qui va à l'encontre de l'art comme marchandise capitaliste, surtout quant l'œuvre est reproductible gratuitement. Une différence avec la musique, la danse, la création graphique vidéo... tient à leur mobilité propre, un rapport intrinsèquement déroulé dans le temps

dans mes tressages de peintures toutefois, je disposais de dimensions formelles supplémentaires : transparences, plans différents, entre-croisements plus complexes que de simples juxtapositions... Voilà ce qu'un logiciel plus perfectionné et sa maîtrise me permettraient

« L'art ne souffre pas de se tenir à l'écart des questions sociales du jour; au contraire, ce faisant, il réalise plus complètement nos désirs.» Oscar Wilde, Conférence aux étudiants des Beaux-Arts de la Royal Academy, 30 juin 1883, dans Oscar Wilde, La critique créatrice, Jacques de Langlade, Complexe 1989, p. 48

suraccumulation 3

photo-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montagesphoto-montages

30 avril

suraccumulation 2

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages  
photo-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montages  
photo-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montages 
photo-montagesphoto-montages United Color sans Benetton
photo-montagesphoto-montages 

suraccumulation

photo-montages
photo-montages
photo-montages 
photo-montages 
photo-montages
photo-montages
photo-montages 
photo-montages 
photo-montages
photo-montages
 

29 avril

extérieur

photo-montages
photo-montages

intérieur

photo-montages
photo-montages

jamais deux sans trois

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages

étant donné le temps

photo-montagesphoto-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montagesphoto-montages

mangé à l'œil

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages

carré Blue sur fond bleu

photo-montagesphoto-montages
photo-montagesphoto-montages