objets divers non identifiés

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

objets divers non identifiés 

1988 ce livre-objet réalisé en 20 exemplaires pour des ami·e·s, regroupait en fac-similé poèmes, compositions, photos, dessins des années 1970-1988

les éléments étant collés avec de la colle de pré-positionnement, le destin de ce livre était de s'auto-détruire avec le temps

objets divers non identifiés objets divers non identifiés

objets divers non identifiés objets divers non identifiés

la réalisation de ce livre-objet en  20 exemplaires, avec mes empreintes à la laque à l'huile, la découpe et la peinture des baguettes de pin et du carton, l'écriture de la tranche avec des mini pointes, le découpage des feuilles de couleurs et le collage des éléments photocopiés... furent une expérience de patience artisanale

objets divers non identifiés

'hasard objectif' ? j'ai découvert plus tard que ce type d'empreintes, parfois dans ces couleurs, était une tradition chez les Sumos, au Japon (« tegata dans la tradition du sumô, et généralement présenté sur un papier japonais cartonné appelé shikishi »)

 objets divers non identifiés objets divers non identifiés empreinte de la main de Kirishima, un champion

objets divers non identifiés objets divers non identifiés

le livre est parsemé de citations tirées de mes lectures, telles qu'on en trouve autour de mes poèmes et dans mon journal. Je les recopiais à la main. Les mauvaises langues qui prétendent que je me nourris de Google, qui n'existait pas, en seront pour leurs frais

objets divers non identifiés

intérieur de la couverture

objets divers non identifiés objets divers non identifiés

à cette époque je lisais des écrits de peintres (Kandinsky, Klee, Picasso, Pignon...) et de critiques d'art (Francastel...), de théoriciens de l'art (Adorno, Brecht...), de la psychanalyse (Freud, Otto Rank...) que j'avais longtemps refoulée considérant qu'elle s'opposait au marxisme...

objets divers non identifiés 

objets divers non identifiés objets divers non identifiés objets divers non identifiés objets divers non identifiés

objets divers non identifiés 

objets divers non identifiés 

objets divers non identifiés objets divers non identifiés objets divers non identifiés

on y trouvait trace de réalisations des années 1970 pour la section d'entreprise du syndicat ou la cellule du PCF...

objets divers non identifiés objets divers non identifiés

objets divers non identifiés notre cellule comportait une forte majorité de femmes

rares traces des années 70, dont il me reste pas grand chose (mon ex' a gardé mes photos de banlieue, celles des festivals  et concerts de jazz, fresques murales pour la Fête de l'Huma...)

objets divers non identifiés service militaire... objets divers non identifiés Cachan, tel quel !

le titre n'est pas un gag

on y trouvait des créations hétéroclites et des premières tentatives de poèmes dans les journaux, avant l'année de collages 'mes quotidiennes humanités'

objets divers non identifiés objets divers non identifiés objets divers non identifiés années de déchirures

objets divers non identifiés objets divers non identifiés objets divers non identifiés

objets divers non identifiés

mais ce que je préfère de cette période, ce sont mes dessins de 1981-1984, une veine surréalo-humoristique (à retrouver ultérieurement ailleurs)

objets divers non identifiésobjets divers non identifiés

dans un resto, sur une serviette en papier...                                        viré par les flics d'un couloir de métro où je jouais de la guitare

et puis j'avais déjà un chat... euh, pardon, une chatte

objets divers non identifiés

objets divers non identifiés