WATANABE Sadao, saxophones, flûtes

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
WATANABE Sadao, saxophones, flûtes 

Sadao Watanabe, légende vivante ?

le Dim 8 Sep 2013



Sadao Watanabe est plus connu au Japon qu'aucun jazzman français en France, dans la durée. Trésor national vivant *? Voire. Plusieurs raisons à cette popularité traversant les générations. Il est d'abord un merveilleux musicien, un compositeur raffiné, un des jazzmen japonais les plus reconnus dans le monde, le plus influent au Japon. Sa musique procure immédiatement l'émotion (parfois l'ennui). Il a saisi l'opportunité de surfer sur toutes les vagues du jazz depuis 50 ans : be-bop, cool, bossa, africain, reggae, caraïbe, fusion, funk, smooth et pop 'jazzy' avant la lettre. Sur le temps, il ratisse large, un peu à la manière de Miles Davis ou Stan Getz, bien qu'il ne soit pas fondateur d'un courant (encore que...). Les amateurs de jazz de tous styles, et bien au-delà, peuvent trouver leur bonheur dans l'un ou l'autre; à l'exception du free-jazz, il les a tous joués au plus haut niveau.

Musicien professionnel à 20 ans en 1953, il succède en 1956 à Toshiko Akiyoshi à la tête de son quartet, alors qu'elle part aux Etats-Unis. Lui-même, de retour au Japon en 1965 après 3 ans au Berklee College of Music, impulse dans son pays la formation au jazz au Yamaha Institute of Popular Music, produit une émission de radio en 1969 (NabeSada** and Jazz), organise des sessions en club, crée un festival (Bravas Club devenu Kirin the Club)... et fait des pubs à la télé pour Coca-Cola.
*Trésor national vivant est un terme japonais populaire pour désigner les personnes certifiées conservateurs des biens culturels immatériels importants par le ministère de l'éducation ainsi que le prévoit la loi sur la protection des biens culturels » Wiki. C'est le cas du flûtiste Hozan Yamamoto.
**Au Japon, les noms précédant les prénoms, Watanabe Sadao est familèrement appelé Nabesada [jeu de mots à traduire].
Interview de Toshiko Akiyoshi
SM: What about a musician like Sadao Watanabe? Was he a leading figure?
TA: Oh, he's a leading figure, definitely, in Japan. I didn't know that he was popular here, but he must be. In Japan, he made a commercial for a cosmetic company and Coca-Cola. He eventually became a household word. Even a ten-year-old boy knows his name. He is probably the most well-known player in Japan.
Difficile de s'y retrouver dans sa discographie de 80 albums en leader, dont, sur les critères exigeants des jazz de tous styles, pas mal de déchets selon les attirances. Nombres d'albums sont introuvables, les extraits sur Internet pas toujours passionnants.

Discographie sur son site > http://www.sadao.com/en/discography/disc00.html N'y figurent que ses albums en leader, et pas ses premiers enregistrements au Japon [vérifier compil].

LP/CD pochettes (les dates sont celles des rééditions) > http://www.cduniverse.com/sresult.asp?HT_SEARCH=XARTIST&HT_SEARCH_INFO=Sadao+Watanabe&style=music&page=1 Son dernier disque, Outra Wez, avec des musiciens brésiliens, a été enregistré en déc2012-janv2013.

Sadao Watanabe s'exprime aux saxophones alto et sopranino*, et à la flûte. En section, il jouait aussi du soprano et du ténor. Son premier instrument, en quasi autodidacte, était la clarinette.
* Le saxophone sopranino est une octave plus haut que l'alto et deux que le baryton, saxophones en Mib. Watanabe supervise en 1975 la 'Transposition pour tous instruments des solos de John Coltrane', qui jouait du ténor et du soprano, saxophones en Sib, comme la trompette et le trombone. L'intérêt de jouer alto et sopranino, ou ténor et soprano, est de disposer des mêmes doigtés sur les mêmes grilles d'accords, sans transposition. Les musiciens de pupitres traversent ces difficultés, certains aussi en solistes, de Johnny Hodges as ss à James Carter (tous) en passant par Sonny Stitt as ts... J'ai demandé l'ajout de Watanabe à Wikipedia. La rubrique 'sopranino' comporte pour le jazz Anthony Braxton, Roscoe Mitchell, Paul McCandless, Lol Coxhill et Christophe Monniot.


De cette production massive, je n'ai pas pêché sur Internet que des perles, mais je ne m'arrêterai pas à mes goûts. Par commodité, je présenterai son œuvre en plusieurs parties : héritage parkérien et Charlie Mariano - Brésil et bossa-nova - Gary McFarland et Chico Hamilton - Afro-fusion et Caraïbes - Dave Grusing, funk et fusion - orchestres avec cordes - vocalistes... Ce classement est un peu arbitraire, il n'y a pas de périodes cernées. Ces catégories se chevauchent dans le temps, avec la trace omni-présente du be-bop dans son jeu, qu'il intègre au contexte musical.



Une dizaine d'albums magnifiques en témoignent : dans tous les styles à toutes époques, il apporte sa simplicité mélodique (paradoxale pour un bopper), un timbre unique et la fluidité de son phrasé à des groupes constitués des meilleurs. Son jeu à la flûte a contribué à sa carrière et à sa réputation. Le son qu'il en tire n'est pas sans devoir à la culture japonaise.

À 80 ans son activité est certes réduite, mais il jouait encore au Blue Note de Tôkyô en février dernier, et son site annonce des concerts à l'automne.



Ce parcours offrira des surprises et quelques raretés, par la recherche de Watanabe Sadao en japonais ????

Sadao Watanabe Official Web Site
Récompenses : Awards: Swing Journal, Best Japanese alto saxophonist, 1959-1987; SluingJournal, Jazz Man of the Year eleven times, 1968-87; Art Festival Grand Prix Award (Japanese Grammy) for Sadao Watanabe Recital, 1977; Ministry of Education Award, 1986; City of Los Angeles Citizenship Citation for promoting friendship between U.S. and Japan through music, 1988; Honorable Cultural Award, Tokyo, 1995; honorary doctorate degree, Berklee College of Music, 1995; Medal with Purple Ribbon, Emperor of Japan, 1995.