SCOTT Hazel, piano vocal

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
SCOTT Hazel, piano vocal 

le Jeu 29 Aoû 2013

Revenons à une époque où, le jazz n'ayant pas de passé ou si peu, on ne se préoccupait pas, homme ou femme, de le recopier. On le jouait comme une musique vivante au présent. Après Rhoda et Shirley, une Scott encore, pianiste et chanteuse de son temps. Et l'on verra comme on entendra qu'elle a suivi le jazz de son temps, du boogie-woogie et du swing d'avant-guerre au be-bop, sans parler de la chanson française "jazzy" Twisted Evil



Hazel Scott se produisait à huit ans à la fin des années 20... Adolescente elle joue avec Count Basie, et à Carnegie Hall à 22 ans, avant de devenir célèbre à Holiwood dans les années 40.




Sample > http://teemix.aufeminin.com/w/musique/a387275-hazel-scott-complete-jazz-series-1939-1945.html

1942 Hazel's Boogie Woogie > http://www.youtube.com/watch?v=0uTiex9Zg8M
Blues in B Flat > http://www.youtube.com/watch?v=4lpuV2VDvlg
Dark Eyes > http://www.youtube.com/watch?v=1B490XoAQ5s
Embraceable You > http://www.youtube.com/watch?v=GiZHu6mN5-U

1942 Extrait du film 'I Dood it' Takin' A Chance avec Lena Horne et l'orchestre de Jimmy Dorsey > http://www.youtube.com/watch?v=ySQ8cA4a-f8
Extraits complets > http://www.youtube.com/watch?v=LmujUkwU19I / Document exceptionnel (bien qu'en version allemande...) sur l'orchestre des frères Dorsey > http://www.youtube.com/watch?v=D61YCPG50Wc Red Skelton (v) Jimmy Dorsey & his Orch.: Paul McCoy, Nate Kazebier, Bill Oblak, Shorty Solomson (tp) Al Jordan, Sonny Lee, Andy Russo (tb) Phil Washburne (tb,vcl) Jimmy Dorsey (cl,as) Milt Yaner, Frank Langone (as) Babe Russin (ts) Charlie Frazier (ts,fl) Chuck Gentry (bar) Johnny Guarnieri (p) Allen Reuss (g) Jack Ryan (b) Buddy Schutz (d) Helen O'Connell, Bob Eberly (v)
Vers 15:22 One o´Clock Jump ; Western Rope Dance ; Star Eyes ; Swingin´ the Jinx Away -dance / Hazel Scott: piano solo ;
Hazel Scott (p) & Lena Horne (v) Barney Bigard (cl) Red Callender (b) Lee Young (d), Jimmy Dorsey (as) & Band feat. Babe Russin (ts) Johnny Guarnieri (p) Buck Washington & Bubbles Sublet (dance):

1943 Un duo triplement historique, avec Charlie Parker au saxophone ténor > http://www.youtube.com/watch?v=ih6EpdGfR7s ça gratte son pesant de passé

Body and Soul > http://www.youtube.com/watch?v=cBj9SZvrkoo


avec Lena Horne
Jericho (from the 1943 film "I Dood It") > http://www.youtube.com/watch?v=SyEW7qtXUIY


Qui peut le moins peut le plus... à 2 pianos Black & White are Beautiful > http://www.youtube.com/watch?v=1HdnjTCMzpg



1955 avec Charlie Mingus à la basse et Rudy Nichols à la batterie
A Foggy Day > http://www.youtube.com/watch?v=DTtX7QVaQWk
Les Feuilles mortes (en français) > http://www.youtube.com/watch?v=oKlT8aGvDE8

C'est en 1955, avant Ellington (Money Jungle 1962) qu'elle enregistre en trio avec Mingus et Max Roach


The Jeep is Jumpin' > http://www.youtube.com/watch?v=FIyKAN-nGUk
Peace Of Mind > http://www.youtube.com/watch?v=5lJMtGP4SZo
Lament > http://www.youtube.com/watch?v=xtFQEewMFkw
Mountain Greenery > http://www.youtube.com/watch?v=0XlnEGVAiw8
Git Up From There > http://www.youtube.com/watch?v=jeXVnplRIO4
Like Someone In Love > http://www.youtube.com/watch?v=4oUFunMsZUY

En 1951, un document INA nous rappelle sa présence en France*, "auditionnant" les pianistes français Vander, Maurice ; Scott, Hazel ; Bolling, Claude ; Solal, Martial ; Renaud, Henri ; Fol, Raymond ; Pfeiffer, Bernard / Et puisque la présentatrice vous le dit : « Aux amateurs de les reconnaître...» > http://www.ina.fr/video/PHD86062220
* En 1950, elle est sur liste noire aux USA, ayant chanté pour des associations soupçonnées d'"activités communistes". Le Hazel Scott Show' est déprogrammé en 1950, en raison de son opposition publique au maccarthisme et à la ségrégation raciale. Mariée à un membre du Congrès, elle divorce et s'expatrie à Paris avec son fils. Elle ne retourne s'installer aux États-Unis qu'en 1967. Dans son appartement parisien, elle recevait des expatriés tels que les écrivains Richard Wright et James Baldwin, et des musiciens américains, Gillespie, Mingus... Sa carrière ne sera pas relancée, elle décède en 1981.

Les Japonais ont réédité la chanteuse... en français



1958 On s'est aimé si tendrement > http://www.youtube.com/watch?v=CYy9I5cp6EI
Le Piano de la Plage (Trenet) > http://www.youtube.com/watch?v=f3g7NQgB1OY

Cool


La Dame Hazel Scott était aussi concertiste classique, enfin, presque... avec J.C. Heard ou Big Sid Catlett à la batterie
Hazel Scott plays Chopin, Liszt, Grainger, Rachmaninoff, Bach, Gershwin > http://www.youtube.com/watch?v=vh41kDrcWH0

On l'entend en français et la voit dans le film Rhapsody in Blue de Gerschwin > http://www.youtube.com/watch?v=SM3-kUzdTDg

Liszt [i]Hungarian Rhapsody No. 2[/i ... (pour la marine américaine pendant la guerre) > http://www.youtube.com/watch?v=0G_RztlV2q8

Rolling Eyes


L'album 'Round'Midnight' est enregistré en 1956-57 avec Everett Barksdale, guitar, Sandy Block, bass et Jimmy Craword, drums


Sample > http://fr.7digital.com/artist/hazel-scott/release/round-midnight



? 'Female Flying Fingers' > http://www.youtube.com/watch?v=2wHV_ytzkI4




Au Café Society, entourée de collègues pianistes, Count Basie, Teddy Wilson, Duke Ellington et Mel Powell