Far de l'Ouest à l'Extrême-Orient, la flûte...

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
            5.4.35. GIUFFRE Jimmy, sax clar flûte argt
Far de l'Ouest à l'Extrême-Orient, la flûte... 

le Mer 25 Sep 2013

Un retour souvent oublié dans les biographies, pour une raison qui m'échappe, et j'ai moi-même sauté une marche... Après dix ans d'absence donc, Giuffre revient et se révèle en merveilleux flûtiste, à l'égal d'un Bud Shank, dans un souffle plus proche du Japonais Sadao Watanabe, et peut-être tenté par le voyage instrumental, comme Charlie Mariano.

Giuffre avait déjà utilisé la formule Clarinette + basse + dms dans un morceau de "plays Clarinet", de façon plus classiquement jazz. Avec le contrebassiste Kiyoshi Tokunaga et le batteur Randy Kaye, Giuffre joue de plusieurs flûtes en sus de ses sax. Randy Kaye, décédé en 2008, s'est produit dans les années 60-70 avec Dave Liebman, Sam Rivers, Larry Coryell, Roswell Rudd, Tony Scott, Gato Barbieri, Charlie Haden, Byard Lancaster, Shelia Jordan, et Jimi Hendrix.




Déc 1972

Sample > http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=6939131&style=music&fulldesc=T
Mosquito Dance > http://www.youtube.com/watch?v=cWAoT8V6QUA


1975

En pleine vogue 'zen', Giuffre est de retour d'un voyage en Extrême-Orient (à l'Ouest de l'Ouest, pour les Américains). Les mêmes se retrouvent dans une atmosphère résolument plus asiatique, et plus réussie à mon sens. Bien qu'ils reprennent « The Train and the River » du trio Jim Hall, l'atmosphère est ici différente. Randy Kaye, encore plus percussionniste que batteur, utilise les gongs et cloches de manière moins anecdotique, et Giuffre s'est manifestement musclé en gammes extrêmes orientales. Un de mes disques préférés.

Tibetan Sun / Om > http://www.youtube.com/watch?v=M1yD18B0sFQ
Quiet Cook > http://www.youtube.com/watch?v=990n7umT9vI
River Chant / The Listening / Celebration > http://www.youtube.com/watch?v=4XUIDvduCTs
Tree People >

Autre pochette, moche et décalée