Solal Jazz' Teacher

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
            5.4.90. SOLAL Martial, trésor national de jazz
Solal Jazz' Teacher 

le Mar 19 Nov 2013

Martial Solal consacre un chapitre de son autobiographie à l'enseignement.

« Le jazz, peut-on l'enseigner ? Ceux qui posaient [cette question], il n'y a pas si longtemps, [étaient] persuadés que le jazz n'est qu'une musique instinctive, obéissant à des règles un peu floues et que ce langage ne pouvait se transmettre que par la tradition orale et l'écoute. Mes réponses leur prouvaient le contraire.» p. 152

Solal parle ensuite du développement des écoles... Quant à lui...

« Je ne suis passé par aucune école ni par aucun professeur après l'âge de quinze ans. Je dis toujours pour plaisanter que, les conservatoires, je n'y suis allé que pour y enseigner. » p.154

Interview Comment travaille Martial SOLAL ? > http://www.ina.fr/video/I09231306

Il dit avoir eu très peu d'élèves, qu'ils recevaient chez lui de jeunes pianistes.
 
« Je leur proposais de les rencontrer une seule fois, et pendant cette entrevue je leur faisais remarquer tous les défauts ou les erreurs que je percevais. Mes conseils devaient normalement les occuper pour plusieurs années ! »

« Le seul véritable élève que je suis fier d'avoir suivi pendant quelques temps est Manuel Rocheman, brillantissime pianiste. » p.155

Manuel Rocheman : Piano
Mathias Allamane : Contrebasse
Matthieu Chazarenc : Batterie

Autres > https://www.google.fr/webhp?hl=fr#hl=fr&q=manuel+rocheman&tbm=vid







« Mais les méthodes, pour être efficaces, doivent, me semble-t-il, être scrupuleusement suivies par les étudiants. La plus grande erreur serait d'aller plus vite... que la musique.»