Du haut des duos

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
            5.4.90. SOLAL Martial, trésor national de jazz
Du haut des duos 

le Dim 17 Nov 2013

Martial Solal nous a expliqué la différence entre le jeu en trio et le jeu en duo. À partir des années 70, il enregistrera beaucoup dans cette dernière formule, avec toutes sortes d'instrumentistes. Pour ceux qui ont une trace discographique : Lee Konitz au saxophone (nous l'avons vu), Jimmy Raney à la guitare, Stéphane Grapelly au violon, John Lewis au piano, Toots Thielemans à l'harmonica et à la guitare, Didier Lockwood au violon, Johnny Griffin au saxophone, Joachim Kühn au piano, Eric Le Lann et Dave Douglas à la trompette. D'autres duos relèvent, plus que du jazz, de la musique « classique » ou « contemporaine ».




1975

Solar, Journey around the World, Musica 2000




février 1980

Sample > http://www.allmusic.com/album/happy-reunion-mw0000188215


avec John Lewis, La Ronde, Théâtre du Capitol, Toulouse, Juillet 1980 (coffret Solal Live 1964-1985)



« Q : Vous avez enregistré une centaine de disques. Quels sont vos préférés ?
R : Je pourrais citer le duo avec le guitariste Jimmy Raney, enregistré au début des années 80 et passé alors complètement inaperçu.[...]» http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/21/1735715-martial-solal-suis-forme-ai-aucune-raison-arreter.html

mars 1981

Motion, It Could Happen To You, Just Friends, Body And Soul, The Date (Solal), Almost Like Being in Love, My Old Flame, The Way You Look Tonight


1990 ou 92 ?

Sample > http://www.allmusic.com/album/martial-solal-toots-thielemans-mw0000090994

Waltz For Sonny (Toots à la guitare) http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=CS2InZY6bAs
Body and Soul > http://www.youtube.com/watch?v=mPEM2ypFJM0
Valse à trois temps > http://www.youtube.com/watch?v=KGj0y36YELs


1993-1994

Solar > http://www.youtube.com/watch?v=Q03KxZCNn7w
Difficult Blues, Solar, Miss Copeland, Soliloc, Balanina, All the things you are, Amusette 2, Nuages, L'Allée Thiers et le poteau laid, Some day my prince will come


1999-2000

Sample > http://www.allmusic.com/album/in-and-out-mw0000608529


mars 2012


1999 rééd. 2006

Sample > http://www.greatsong.net/ALBUM-MARTIAL-SOLAL-ERIC-LE-LANN,PORTRAIT-IN-BLACK-AND-WHITE,102363339.html
The Man I Love, Portrait In Black and White, Round About Midnight, Well You Needn't, Body and Soul, Le bleu d'Hortense, Que reste t-il de nos amours, Invitation, What Is This Thing Called Love
(Le duo se produit depuis 1998)


2005-2006

Sample > http://www.allmusic.com/album/rue-de-seine-mw0000508422
Blues to Steve Lacy > http://www.youtube.com/watch?v=Rh1KtMTNlY4
July Shower > http://www.youtube.com/watch?v=OET975lo24g
Festival Banlieues Bleues 28 février 2006 Clichy-sous-Bois (mauvaise qualité)
> http://www.youtube.com/watch?v=_t8xiiDIQrM
> http://www.youtube.com/watch?v=t5tBJMFJuDY
Critique de CitizenJazz > http://www.citizenjazz.com/Martial-Solal-Dave-Douglas.html

Martial Solal et Stefano Bollani 2008


Martial Solal rencontrera d'autres musiciens prestigieux, mais pas toujours pour des duos à deux.

Parmi celle-ci, dans l'exercice difficile du duo piano-guitare, Solal avec Bireli Lagrene
Source > http://lejarsjasejazz.over-blog.com/article-jubile-special-martial-solal-au-theatre-du-chatelet-le-15-mars-2008-66673996.html
« En 1953, Martial Solal fut le pianiste de la dernière séance en studio de Django Reinhardt, une rencontre qui le marqua à jamais. Bireli Lagrène porte une belle vieille guitare électrique américaine à caisse en bois. Il commence seul une ballade. What is this thing called love? Manifestement, eux savent de quoi ils parlent. Nuages (Django Reinhardt). Une belle batterie a été installée dans l'attente de Mr Roy Haynes. Bireli est absolument somptueux, Martial au diapason. Dans un tel moment de grâce chaque seconde se savoure. On voudrait que le temps s'arrête mais il reste toute une vie pour profiter des émotions laissées par cette musique. All the things You are. La musique vole, virevolte comme des papillons sur un champ de fleurs au printemps. Quelle fraîcheur sur un morceau si rebattu joué par des musiciens si expérimentés! Bireli fait la base, le galop du cheval pendant que Martial survole le clavier. Il ne s'agit plus de maîtriser l'instrument mais de le subjuguer, le sublimer. Ces grands standards sont inépuisables s'ils sont joués par des Maîtres de cette dimensions

« J’ai joué avec Eubie Blake au festival de Monterey en Californie. Il avait quatre-vingt-dix-huit ans, était aveugle, et on l’a amené au piano. Nous avons improvisé ensemble sur un vieux standard, Honeysuckle Rose.» http://www.citizenjazz.com/Un-apres-midi-chez-monsieur-Solal.html