du sandwich à la choucroute à Jo Jaguar

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
            5.4.90. SOLAL Martial, trésor national de jazz
du sandwich à la choucroute à Jo Jaguar 

le Jeu 14 Nov 2013


« En 1956, j'ai aussi commencé à jouer souvent en Belgique, invité par mes amis Bobby Jaspar, René Thomas, Jacques Pelzer, entre autres. J'adorais aller jouer à Liège, la ville de René Thomas, celle où j'ai mangé mon premier sandwich à la choucroute... et à Bruxelles. Toujours dans de petits clubs du côté de la rue des Bouchers. Je logeais à l'hôtel des Arcades. J'en garde un souvenir si fort qu'à chaque fois que je retourne en belgique, je vais me promener dans ce quartier et j'ai l'impression de revenir chez moi. » p.59
Martial Solal p, "Fats" Sadi Lallemand vib, Jean-Marie Ingrand b, Jean-Louis Viale dms Paris, January 9, 1956
Tout Bleu > http://www.youtube.com/watch?v=hYZHV8PjYKY
Sadi's Sad > http://www.youtube.com/watch?v=LJcFlvDLzAY
I Cover The Waterfront > http://www.youtube.com/watch?v=ZqDYCXBWIOU

« Sadi Lallemand, un magnifique vibraphoniste belge » p.61
Martial Solal p, "Fats" Sadi Lallemand vib, Benoit Quersin b, Christian Garros dms Paris, January 16, 1956
(La pochette montrée dans Youtube d'un 25cm de 1953, ne correspond pas...)
Paris je t'aime d'amour > http://www.youtube.com/watch?v=-0eCDXoLd9o
Love Walked In > http://www.youtube.com/watch?v=4rZzaJcWm9s


Jimmy Gourley solo en 1959, avec Bud Powell, Pierre Michelot, Kenny Clarke
Buzzy > http://www.youtube.com/watch?v=gHmpe9xoq4s
« Jimmy Gourley possèdait un gros carnet, tout écrit à la main, dont chaque page contenait une grille de standard ou de morceaux moins connus […] J'avais constamment le nez sur une des pages... il n'y avait qu'à lire des chiffres et des lettres, les harmonies étant indiquées en chiffrage américain : A7, Bmin, Eb9, etc. Gourley se chargeait des mélodies, qu'il connaissait par cœur
1956 Don't Blame Me > http://www.youtube.com/watch?v=k6WR_zcWgdo

« Escale à Paris avec des solistes de l'orchestre de stan Kenton, les "Kentonians" (Carl Fontana, Mel Lewis). Curieusement, Lee Konitz, avec qui j'aurai parla suite une longue collaboration, et qui faisait partie de l'orchestre, n'avait pas été invité.» p.133

12" LP 1956

« Mais les ventes ne décollaient pas pour autant.[...] Même en ayant obtenu une certaine reconnaissance, il était difficile de vivre de la musique de jazz. Nous cherchions tous des solutions pour améliorer l'ordinaire. [...] Hubert Rostaing devient Earl Cadillac. Je ne voulais pas être en reste, je suis devenu Jo Jaguar. » p.133-136


Paris, 30 mai 1956

Martial Solal (as Jo Jaguar) p, René Duchaussoir g, Pierre Michelot b, Christian Garros dms



« Jo Jaguar et le twist n'auront été que des avatars sans conséquence.»p.137