Piano sous influences ?

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
            5.4.90. SOLAL Martial, trésor national de jazz
Piano sous influences ? 

Ma base, c'est la tradition du jazz. A 14 ans, j'ai commencé à être imprégné de jazz tout ce qu'il y a de plus traditionnel. Je n'ai jamais perdu cela de vue, même si j'ai fait plus tard des incursions dans des domaines plus contemporains.» Source Citizen Jazz, février 1998 http://patlotch.free.fr/text/1e9b5431-125.html

Ça n'a pas l'air, ni la chanson, mais écrire un sujet sur Martial Solal me donne le trac. Il est pour moi un des jazzmen les plus impressionnants. Son jeu, dès le milieu des années cinquante, me semble si avancé, notamment sur le plan rythmique, qu'il est difficile de le considérer comme un pianiste be-bop, un pianiste « moderne » parmi d'autres. Sa singularité atteint pour moi celle d'Ahmad Jamal ou Bill Evans, même si son phrasé s'enracine dans le middle-jazz et ses harmonies dans l'écoute de Charlie Parker. C'est pourquoi, dans mon sujet sur le "piano moderne"*, je l'ai placé aux côtés des comètes que sont Herbie Nichols, Dick Twardzik et Phineas Newborn Figures de styles 
 


« J'ai bien sûr d'abord été influencé par les les premiers pianistes que Lucky Starway me faisit écouter.[...] Mon professeur avait bon goût. Fats Waller et Earl Hines étaient ses préférés.» p.114
Son premier instrument, à Alger, est la clarinette. Il écoute Benny Goodman en trio, avec Gene Krupa à la batterie et Teddy Wilson au piano.

« Un autre pianiste m'a beaucoup intéressé et influencé, c'est Teddy Wilson..» p.114


1935 After you've gone > http://www.youtube.com/watch?v=8qtJVThNQ_M
Where Or When > http://www.youtube.com/watch?v=6TED6XVLiDs


1937


1939 Teddy Wilson piano solo Tiger Rag > http://www.youtube.com/watch?v=TXvsXhyaNZw

« Vingt ans plus tard, ce même Teddy Wilson venait m'écouter à New-York. J'ai pu lui dire mon admiration. » P.32
La virtuosité de Solal évoque a priori celle d'Art Tatum. Pourtant, par sa touche aérienne, l'élégance de son phrasé, c'est de Teddy Wilson qu'il se rapproche le plus. Hors le fait qu'il adopte les harmonies be-bop dès ses premiers enregistrements, son enracinement dans le swing d'avant-guerre demeure, à mon oreille, une constante de son style jusque dans ses enregistrements les plus tardifs.



« Quant à Art Tatum, je l'ai découvert bien après. C'était déjà trop tard pour qu'il influence réellement mon jeu, mais son approche de l'instrument m'a paru être l'archétype de ce que je recherchais. » p.114-115
1954 Tatum Cherokee > http://www.youtube.com/watch?v=sOtDQH8znjM
1956 Solal Cherokee > http://www.youtube.com/watch?v=Dy1qCcUvg8U


2008


« J'ai cessé d'écouter dès le début des années 1950, avant même l'enregistrement de mes premiers disques. J'avais décidé de ne plus subir d'influence... Cela dit, malgré mes efforts, on pouvait déceler des influences, qu'il m'a fallu beaucoup de temps pour gommer..» p.115
« En écoutant mon premier disque, en 1953, on peut constater que je n'étais déjà plus sous influence. »


Martial Solal (p), Joe Benjamin (b), Roy Haynes (d)
Paris, October 28, 1954
Only Have Eyes For You > http://www.youtube.com/watch?v=CMsgu2v4OPY

« J'avais le goût de la diversité, des brisures rythmiques, de tout ce qui pouvait éviter la monotonie.[...] Mes premiers modèles ne me semblaient plus indispensables. Je souhaitais m'en éloigner le plus possible. Pour exister, je devais être reconnaissable, donc différent...» p.115


Martial Solal (p), Jean-Marie Ingrand (b), Jean-Louis Viale (d)
November 9, 1954.
Just One Of Those Things > http://www.youtube.com/watch?v=26cF5_CM3_k
The Champ > http://www.youtube.com/watch?v=iMHe85D5tYg
Farniente > http://www.youtube.com/watch?v=4lyysq9kcbI
Poinciana > http://www.youtube.com/watch?v=pCtTC8n5icM


1960

1956 Caravan > http://www.youtube.com/watch?v=gZVthkeErsY



Sample > http://www.musicme.com/#/Martial-Solal/albums/Martial-Solal,-Early-Recordings-3661585868057.html