de la contrebasse jusqu'à Jimmy Blanton (1940)

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.3. Histoires des jazz
            5.3.9. le jazz 'pour les nuls', d'un savoir écouter
de la contrebasse jusqu'à Jimmy Blanton (1940) 

Message par Patlotch le Mer 9 Oct 2013

Les « courants » les plus naturels, pour se familiariser avec l'histoire du jazz, sont ceux de l'histoire de chaque instrument et de l'évolution de ses techniques. J'en ai donné un aperçu dans
La guitare jazz comme un piano, histoire et techniques

Comme avec la batterie, c'est le cas de la contrebasse, les chemins de ces deux instruments étant inséparables, en même temps qu'évoluaient leurs techniques instrumentales avec celles de l'amplification et de l'enregistrement.

Concernant la contrebasse, il y a plusieurs moments importants :

1) le passage du tuba à la contrebasse à cordes, avec notamment Pop Foster, John Kirby, et le walking à la Walter Page, que nous avons rencontré avec Count Basie, car ce sont souvent les mêmes musiciens qui innovent avec plusieurs changements utilisés ensemble. C'est progressivement l'abandon du slap, qui consiste à faire frapper les cordes sur le manche, et que l'on retrouvera dans les années 70 à la basse électrique...



2) Le walking bass ne consiste pas simplement à jouer quatre notes par temps, mais à placer les notes harmoniquement importantes sur les temps 1 et 3, et à les relier par des notes de passages sur 2 et 4, soit dans l'harmonie (la gamme ou le « mode » qui convient), soit par des chromatismes d'un demi-ton au dessus ou au dessous de la note suivante : 1 vers 3 vers 1 etc.

1929 Walter Page au tuba > http://www.youtube.com/watch?v=K51s5KBDZ9Y
Avec Benny Moten précédent Count Basie à Kansas City Rumba Negro > http://www.youtube.com/watch?v=VLWL2EZaF98&list=PLE8194FD20437DBEE Noter la fluidité du tuba...
1937 avec Lester Young et Billie Holiday te ryhtmique Basie I'm Just Foolin' Myself
> http://www.youtube.com/watch?v=ncVRMPU_y2M&list=PLE8194FD20437DBEE



1933 John Kirby chez Fletcher Henderson, Queer Notion > http://www.youtube.com/watch?v=qOEJOj5RLkg&list=PLDE563F731CF45F1F
1938 From A Flat To C > http://www.youtube.com/watch?v=j72EEbrh5Vc Noter l'aisance de la ligne de basse en liaison avec le jeu de batterie d'O'Neil Spencer, comme celle des solistes

3) les bassistes d'Ellington, qui les mettaient en avant (avec un micro), et l'arrivée dans son orchestre du virtuose Jimmy Blanton, qui pose toutes les bases que développeront les contrebassistes du be-bop jusqu'à l'arrivée de Scott La Faro, objets du post suivant.

1940 Avec l'orchestre, toujours ce respect d'Ellington pour mettre en valeur ses musiciens, ici le premier à le faire avec un contrebassiste, et lequel !
Jack the Bear > http://www.youtube.com/watch?v=awal53BFU5M
In A Mellow Tone > http://www.youtube.com/watch?v=zbH3_IpOqmU
1941 Rare Jimmy Blanton bass solo - Sepia Panorama > http://www.youtube.com/watch?v=8FN7m8iMBlQ


Transcription d'un solo de Blanton

En duo avec Ellington au piano
1940 Pitter Panther Patter > http://www.youtube.com/watch?v=8xJlV0Agi1w

Sophisticated Lady > http://www.youtube.com/watch?v=0-hFBaKXJG0 à l'archet
Incroyable comme ces duos annoncent vingt ans avant la rencontre Mingus-Ellington Roach, ou l'archet de Paul Chambers, avec le son d'un génie, mort à 23 ans

 
À lire aussi, un texte de 2002, petite histoire de la contrebasse dans le jazz