Ahmad JAMAL vs George SHEARING

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.3. Histoires des jazz
Ahmad JAMAL vs George SHEARING 

Ahmad Jamal, né en 1930, est avec Randy Weston (1926) un des géants du piano, et du jazz, toujours en activité. Les deux sont bien connus en France, où ils ont souvent tourné ces dernières années.

Tout au long de ce voyage dans les trios de jazz moderne, je n'ai pas insisté sur ce que chacun avait de particulier, en tant que trio. Il n'est cependant pas nécessaire d'être musicien pour entendre la place qu'y tiennent contrebassistes et batteurs, indépendamment du style même du pianiste. Cela va de simples faire-valoir assurant le soutien rythmique et harmonique de façon discrète (Errol Garner...), à des interventions plus ou moins présentes, à la manière des batteurs be-bop dans le sillage de Kenny Clarke, et jusqu'au drumming "solo permanent" d'un Elvin Jones, avant le quartet de Coltrane. À quelque chose près, le trio de piano, c'est un piano accompagné.

C'est ce qui change radicalement avec Ahmad Jamal, Israel Crosby et Vernel Fournier. Le rôle attribué au silence par le pianiste, ses interruptions, donnent l'espace nécessaire et suffisant pour que les investissent contrebassiste et batteur. On peut remarquer à l'inverse que dans le cas des silences de Monk, la rythmique continue imperturbable; au demeurant Monk, s'il a bouleversé l'harmonie et le jeu pianistique, n'a pas touché au concept du trio et du quartet, dans la répartition des rôles, comme section rythmique derrière un improvisateur ou comme trio à part entière.

Pour que ce soit possible il fallait tout à la fois les progrès, du moins les évolutions techniques et musicales, de la contrebasse et de la batterie, mais aussi un pianiste qui en tire toutes les conséquences (ce qu'avait fait aussi Martial Solal).

Lecture conseillée > http://www.fremeaux.com/index.php?option=com_content&task=view&id=6935&Itemid=154


1930-

At the Pershing 1958 Ahmad Jamal, Israel Crosby b, Vernel Fournier dms
Poinciana, But Not for Me > http://www.youtube.com/watch?v=2nlk8itHuZQ
1959
Ahmads Blues > http://www.youtube.com/watch?v=9JFTnN_gLCQ
Darn That Dream > http://www.youtube.com/watch?v=_Qc3VaXtW5M
Autres

On peut mesurer le changement de concept en écoutant ci-dessous un pianiste que j'avais laissé de côté à cette fin, George Shearing, qui héritera de la rythmique de Jamal pour un album de 1962. Son jeu fourni laisse beaucoup moins d'espaces que celui-ci à ses accompagnateurs, et l'impression est de revenir à la conception antérieure du trio


1919-2011

1962 George Shearing p, Israel Crosby b, Vernel Fournier dms
Like Someone In Love > http://www.youtube.com/watch?v=P4PP2gtFZxI
What's New > http://www.youtube.com/watch?v=q9B3wjxbO8Q
Blues in 9/4 > http://www.youtube.com/watch?v=KLoG3C8uE9s
Un film de la fin des années 40, pas en trio, mais intéressant > http://www.youtube.com/watch?v=0B_o_ecLoN0 Noter que le batteur joue la caisse claire aux balais, mais tape encore tous les temps à la grosse caisse, manière délaissée par les boppers.
Autres