La guitare jazz comme un piano, histoire et techniques

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.7. Jazz : Techniques et instruments
La guitare jazz comme un piano, histoire et techniques 

Ce fil est consacré à une lignée de guitaristes de jazz qui va de Georges VAN EPS à Lenny BREAU, qui ont eux-mêmes décrit de leur approche comme pianistique. Naturellement il y en eu d'autres avant (les bluesmen, Karl KRESS...) et depuis mais je pose ces deux repères.

VAN EPS parlait de "lap piano" (littéralement piano de genoux). À une question sur ses influences, BREAU répond :

When I first started digging jazz, I listened to a lot of Barney Kessel, Tal Farlow, Johnny Smith and of course Chet Atkins. He's not a jazz guitarist, but he's still the first guitar player I ever heard who really did something to my head. I got my fingers going with the Chet Atkins style of guitar playing. After that I sort of started studying music, using the same approach, but with a jazz style in mind. I feel I owe a lot to Chet Atkins in terms of how I play the guitar, because he opened up a lot of doors to me. Another main influence for me is jazz piano. After about eight years of listening to jazz guitarists I started listening to jazz pianists very seriously. In that area, one of my main influences is Bill Evans. There's something about piano players. They're better schooled or something. Like, usually, a piano player can do the whole thing. He plays the harmonic structure of the chords as well as the melody. You can learn a lot from listening to piano players, because it seems that they are more involved in musical knowledge, whereas a lot of guitar players who have played in the country bag, or in other bags, haven't even bothered.
Source Guitar Player sept 74 Lenny Breau interview

Il s'agit de techniques permettant de jouer simultanément les basses, les accords et la mélodie, ceci dans une approche jazz. Le plus connu dans ce style est Joe PASS. A priori des techniques propices au solo intégral, du moins à des situations sans basse ou contrebasse. On verra qu'elles peuvent néanmoins être utilisées plus largement, en accompagnement (ex Pass Fitzgerald... ) ou en solo de guitare accompagné (Steve HERBERMAN). Kurt ROSENWINKEL fut d'abord pianiste et revendique l'influence de Van Eps comme du pianiste Bud Powell.

Il sera aussi question de Jimmy WYBLE, un guitariste moins connu en France, mais dont l'influence au-delà du jazz fut déterminante dans le dernier tiers du 20ème siècle, par son enseignement au Guitar Institute of technology, avec Howard ROBERTS. Partenaire de Red Norvo, Benny Goodman, Sinatra, élève de Jimmy Giuffre et Laurindo ALMEIDA..., il invente dans les années 60 une approche de la guitare en CONTREPOINT, dont on trouve les fondements dans "Art of Two Line Improvisation". Sa technique de main droite est originale, mais différente de celle du classique, j'y reviendrai. Il est entendu que ces techniques supposent un jeu avec les doigts de la main droite, 4 ou 5, ou une technique hybride médiator + 3 doigts. Tribute to Jimmy Wyble (Partitions...) Jimmy Wyble à 85 ans (vidéo)

Je ne manquerai pas d'évoquer Tuck ANDRESS du duo Tuck & Patty Pick &Fingerstyle Technique (un article très complet sur la question)

Enfin et particulièrement pour les formes et séries d'accords utilisées dans ce style, je ferai référence à un autre pédagogue incontournable : Teddy GREENE, dont le site mémoire regorge d'informations. Lessons as given at his Students

Autant que possible, je donnerai des liens, vidéos, descriptions techniques, partitions...

Parallèlement j'ouvrirai dans la rubrique "Votre pratique instrumentale" un fil concernant la façon dont je fais ma sauce avec tout ça, du moins comment j'essaye...







Arrow