MULLIGAN Gerry, baryton sax, argt, lead

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.4. Jazz musicien-ne-s A... Z
MULLIGAN Gerry, baryton sax, argt, lead 

Message par Patlotch le Mer 18 Sep 2013

Comme pour John Lewis, il sera question ici de Gerry arrangeur et chef d'orchestre, davantage que du saxophoniste qui a libéré le baryton et fait connaître aux larges foules du jazz et d'ailleurs.



Nous avons vu les deux contribuer au « Birth of the Cool » de Miles Davis. Mulligan, cependant, n'a jamais été un musicien purement be-bop, au sens des canons du style. Avec lui et quelques autres, on sort définitivement d'une linéarité be-bop > cool > hard-bop pour aller vers autre chose, pas forcément à l'Ouest. Certes, Mulligan travaille pour Stan Kenton en 1952, et c'est en Californie qu'il met sur pied son « quartet » sans piano, avec le trompettiste Chet baker, remplacé plus trad par le tromboniste Bob Brookmeyer, autre arrangeur bientôt réputé. Mais son origine et sa vie se font essentiellement à New-York, Philadelphie, Detroit.



Comme disait Chico Hamilton, l'opposition West Coast-East Coast doit peut-être au soleil et aux plages californiennes, contre le bruit et la pollution new-yorkaise. C'est à Holliwood que Max Roach et Clifford Brown enregistrent l'essentiel des albums en studios du quintette, sommet du be-bop au milieu des années 50... un hard West ? Et c'est précisément la confrontation Roach-Hamilton qui aurait été à l'origine de ces catégories... On s'y perd. Admettons la forte participation de musiciens de chez Woody Herman et Stan Kenton comme un repère... Mulligan en fut peu, et sa personnalité exigeait déjà de lui une autre destinée.

Le quartet sans piano

L'idée d'une petite formation sans piano n'est certes pas nouvelle, puisqu'il peut-être remplacé par la guitare (le vibraphone n'étant alors pas joué comme instrument harmonique, avec quatre mailloches). Celle de jouer à deux soufflants dans un quartet régulier n'a pas d'antécédent de ma connaissance. Elle consiste, davantage qu'à jouer l'harmonie en accords - qu'il faudrait réaliser à trois sons, ou plutôt deux et la basse - à emprunter la voie contrapuntique, et l'improvisation qui va avec. Et de là les stupéfiants contre-chants de trompette ou de trombone derrière le baryton, l'inverse, ou des entrelacs des deux instruments sur un même pied.


Swinghouse > http://www.youtube.com/watch?v=CqP_mwMsAnA

Stardust > http://www.youtube.com/watch?v=86CiUURjC5k
Funhouse > http://www.youtube.com/watch?v=57geAOGtQcY Ne pas se fier à Youtube, ce morceau est vraiment en quartet
Gerry Mulligan Quartet, Vol.1 (1952-53) Chet Baker (trumpet), Gerry Mulligan (baritone sax), Bob Whitlock (bass), Chico Hamilton (drums)
1) Bernie's Tune 2) Lullaby of the Leaves 3) Soft Shoe (Gerry Mulligan) > http://www.youtube.com/watch?v=CDjB73aUlIc
Probably "The Blackhawk", San Francisco, CA September 2, 1952, id. sauf Carson Smith bass
Line For Lyons > http://www.youtube.com/watch?v=DoIUHBArYdo
Carioca > http://www.youtube.com/watch?v=I-Z-ae7bcNY
My Funny Valentine > http://www.youtube.com/watch?v=u8bP4jcGGAI Un jazz de chambre et un thème culte pour Chet Baker
 
Le quartet avec Bob Brookmeyer, tromboniste et arrangeur




Avec Bob Brookmeyer, un indispensable, Live in Paris Bob Brookmeyer, Red Mitchell and Frank Isola recorded in Paris in 1954
Walkin' Shoes > http://www.youtube.com/watch?v=Pz2ULM6-0bE
Pour ma part, du point de vue équilibre des arrangements, la formule avec trombone me semble plus intéressante et plus réussie, ne serait-ce qu'en raison de la tessiture du trombone relativement à la trompette. À cela s'ajoute que Brookmeyer était lui-même arrangeur, et maîtrisait le contrepoint improvisé (cf son trio avec Jim Hall et Jimmy Giuffre). On le perçoit bien sur un même thème, Bernie's Tune
Avec Chet Baker > http://www.youtube.com/watch?v=GXtMQQMCLOA
Avec Brookmeyer > http://www.youtube.com/watch?v=pMINR-wQh1M
Laura > http://www.youtube.com/watch?v=n4ouj-0EIpI
Les mêmes à San Diego The Red Door > http://www.youtube.com/watch?v=02MLv1i88_8

Ils reviennent à Paris en 1962, avec Bill Crow (bass), Gus Johnson (drums)
Five Brothers > http://www.youtube.com/watch?v=jM9L1qUCYLI J'avoue préférer dans le quartet le drumming des batteurs antérieurs, Chico Hamilton ou Frank Isola
Quartet + Lee Konitz
All the Things you are > http://www.youtube.com/watch?v=9yLFJvnvPUI

Autres en quartet

1957, une curiosité, le quartet avec la chanteuse Annie Ross et Henri Grimes à la basse

All of You > http://www.youtube.com/watch?v=dHzWtBzqGkA
My Old Flame > http://www.youtube.com/watch?v=WKozuDkF2m4

Le Concert Jazz Band


1953


The Original Gerry Mulligan Tentet and Quartet > http://www.youtube.com/watch?v=I5KkEfTq3w0
Ten-tête... Histoire de faire un de plus qu'avec Miles ?
Gerry Mulligan, Pete Candoli, Ray Siegel, Bob Enevoldsen, Chet Baker, Bud Shank, Don Davidson ou Chico Hamilton, Joe Mondragon ou Larry Bunker, John Graas

La plus conséquente est le « Concert Jazz Band », d'une grosse dizaine de musiciens, qui joue ses arrangements, mais aussi, nous dit le 'Nouveau dictionnaire', « ceux de Gary Mc Farland, Bill Holman, Johnny Mandel, Bob Brookmeyer, Al Cohn ou George Russel ».





Gerry Mulligan (p, bs), Hal McKusick, Lee Konitz (as), Zoot Sims, Charlie Rouse (ts), Gene Allen (bs), Phil Sunkel, Jerry Lloyd, Don Joseph, Don Ferrara (tp), Bob Brookmeyer (vtb), Frank Rehak, Jim Dahl (tb), Joe Benjamin (b), Dave Bailey (ds)
1957 "Gerry Mulligan / Mullenium" Noter que Mulligan est également pianiste (sinon, comment arranger ?). J'ai eu la chance qu'il joue pour ma compagne et moi en coulisses de Chateauvallon 1971 ou 1972.
Thruway > http://www.youtube.com/watch?v=Ea-hfI0EykY


1960 Mulligan & The Concert Jazz BandBroadway > http://www.youtube.com/watch?v=FCo642Nx6dA Un montage photo valant le détour des yeux derrière les oreilles

1960 Concert jazz Band On Tour
Sample > http://www.allmusic.com/album/the-gerry-mulligan-concert-jazz-band-on-tour-mw0000744628


1961 Sample Live Village Vanguard > http://www.allmusic.com/album/gerry-mulligan-and-the-concert-jazz-band-at-the-village-vanguard-mw0000216148
: Bob Brookmeyer - Arranger, Trombone (Valve) Mel Lewis - Drums Gerry Mulligan - Piano, Arranger, Saxophone, Sax (Baritone) Willie Dennis - Trombone Gene Quill - Clarinet, Sax (Alto) Nick Travis - Trumpet Al Cohn - Arranger Clark Terry - Trumpet Bill Crow - Bass Bob Donovan - Sax (Alto) Don Ferrara - Trumpet Johnny Mandel - Arranger Allen Ralph - Trombone Jimmy Reider - Sax (Tenor)
Come Rain Or Come Shine > http://www.youtube.com/watch?v=43K7vqyCwrQ
Black Nightgown > http://www.youtube.com/watch?v=9XnUtdp0fO8
????????? My Jazz Event > http://www.youtube.com/watch?v=cdzch3yR5aM
1961 Lady Chatterly's Mother > http://www.youtube.com/watch?v=V64VN2cHb0I

1962 Gerry Mulligan & The Concert Jazz Band (avec Bob Brookmeyer) sur un arrangement de Gary McFarland
Bridgehampton Strut > http://www.youtube.com/watch?v=O7BVvbmWeyk

King of the Road > http://www.youtube.com/watch?v=oumqNaAYHdU
Johnny Grayg, Pete Jolly p, arrangements des Beatles, de Petula Clark, Bob Dylan.

Un de mes préférés
La plus que lente > http://nhacso.net/nghe-nhac/la-plus-que-lente.V1FTU0dZ.html

Le Concert Jazz Band au début des années 80, dans un hommage à Billy Strayhorn > http://www.youtube.com/watch?v=SwSdd0tC-cY

Je ne donne pas d'extraits des big bands montés à la va-vite lors de tournées un peu partout, des formations plus nombreuses mais qui, enveloppes des solos de Mulligan sur le tard, sont beaucoup moins subtiles que ces ensembles d'une dizaine de musiciens.

Ce Concert Jazz Band n'a pas eu un succès terrible. Il faut croire que cette musique, sophistiquée et pleine de charmes tranquilles, arrivait trop tard, en décalage, en ce début d'années soixante torrides pour le jazz, et le reste.

En 1992, un remake, Re-Birth Of The Cool


Gerry Mulligan (baritone sax), Wallace Roney (trumpet), Phil Woods (alto sax), John Lewis (piano), Dave Bargeron (trombone), Bill Barber (tuba), John Clark (French horn), Dean Johnson (bass), Ron Vincent (drums)
Full Album > http://nhacso.net/nghe-album/re-birth-of-the-cool.XF5RW0Za.html