Japanese Jazz 3

 

Recherche

Table des matières

Index  

Ancien site LIVREDEL  Sommaire

    5. JAZZ
        5.3. Histoires des jazz
            5.3.8. Japan is Jazz . Japanese Jazz
Japanese Jazz 3 

Re: Japan is Jazz . Japanese Jazz

Message par Patlotch le Ven 6 Sep 2013

S'il est une rencontre qu'on attend moins, c'est celle des traditions japonaises et du blues. La plus connue des chansons japonaises, Sakura, par une figure du blues accompagnée au koto, Odetta


http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=fcSdA1y623s


_________________
Moins convainquant à mon sens quand le koto se prend pour une guitare, mais cette vidéo vaut pour la prise de vue sur le jeu de l'instrument, et sa technique



PorkPie blues > http://www.youtube.com/watch?v=nduIr8XzpRg

Par une virtuose Japonaise d'Amérique Shirley Kazuyo Muramoto et son fils, Brian Mitsuhiro Wong Ici les instruments sont accordés sur le mode japonais



Contemporary Jazz Koto Composition > http://www.youtube.com/watch?v=XifMkpxfgH0

Avec les flûtistes shakuhachi qu'on voit sur la photo, retour à la case départ, Sakura, alias Cherry Blossom... c'était au printemps dernier. On a là une version tout à fait traditionnelle, sans doute telle qu'on joue depuis des siècles, et notamment cette conception du temps qui n'a rien d'un tempo régulier

Sakura > http://www.youtube.com/watch?v=KXlNt9YjWj8

_________________
J'ai évoqué plus haut le biwa

« Le biwa (??) est un instrument de musique à cordes traditionnel japonais. « C'est un luth à manche court dérivé du pipa (??) chinois, dont il a conservé le nom, et lui-même probablement dérivé du barbat persan. Les plus anciens instruments conservés datent du VIIIe siècle, époque de l'apport de la culture chinoise au Japon. La ressemblance de la forme du plus grand lac du Japon avec cet instrument, a inspiré le nom de ce lac, le lac Biwa (???). Il est l'instrument de la déesse Benten.»



« Le très large plectre (bachi) en forme d'éventail, en bois très dur, dont l'essence est encore plus rare, est tenu à pleine main. Il a non seulement un rôle mélodique mais aussi rythmique puisqu'il peut mettre en vibration plusieurs cordes successivement. En outre, il a une fonction percussive, car on le plaque très souvent de manière violente et sonore contre la table d'harmonie, ce qui produit un son claqué très sec. Il peut aussi être frotté contre les cordes et produire ainsi des effets de crissement intégrés à la musique



Nobuko Kawashima Biwa Blues > http://www.dailymotion.com/video/xw1jt_nobuko-kawashima-s-biwa-blues_music

Les effets que l'on entend vers 5:15 n'ont rien d'un jeu moderne, même s'ils évoquent fortement la guitare électrique dans le blues. Une des échelles modales japonaises, par son triton, ses quartes et quintes justes, se prête tout à fait à un jeu bluesy, sans rien changer à l'échelle des notes utilisées.

Cela n'a pas échappé à Osamu Kitajima qui passe de l'Est à l'Ouest, du Biwa à la guitare électrique, et du salé au sucré...
Eastern Eyes, Western Skies > http://www.youtube.com/watch?v=Lh35hH8DWMU



Les amateurs de film de Samouraï n'ont pas manqué de voir cet instrument joué par les moines zen aveugles, dans les temples. Il accompagnait aussi le chant de Haïkus, poème traditionnel 5-7-5

Voici une présentation de cet instrument, où l'on reconnaît au début le comédien amateur de jazz auteur de la parodie Opera Jazz vue plus haut

Roving Ronin Report Presents Japanese Biwa Player > http://www.youtube.com/watch?v=vnIQl5CZRr8 Quoi de plus différent et semblable au blues ?

Dans ce parcours jazz in Japan, nous avons rencontré les quatre instruments majeurs : le Shakuhachi, le Shamisen, le Koto et le Biwa. Pour les découvrir dans le contexte traditionnel, une compilation recommandée


Sample > http://grooveshark.com/#!/album/Japan+Traditional+Vocal+And+Instrumental+Music+Shakuhachi+Biwa+Koto+Shamisen/728014

_________________
Bien qu'assez éloignée du jazz, je ne résiste pas à vous présenter Miharu Koshi, excellente musicienne (chanteuse, claviériste, compos, bidouille électronique) très populaire au Japon dans les années 70-90, notamment pour ses adaptations de Musique classique européenne (Bach, Strauss, Brahms, Debussy, Schubert) qui ne sont pas sans rappeler les Swingle Singers (en moins 'jazz'), et de chansons françaises parfois en français. Fraîche et inventive, que demande le peuple ?


http://miharukoshi.info/category/63913-4.html Saveur des titres en français


Ave Maria > http://www.youtube.com/watch?v=ZW0XzJH0Jy0

1983 L'amour toujours > http://www.youtube.com/watch?v=8MNv3KpQh3M
1983 Scandal Night > http://www.youtube.com/watch?v=LsPXl-OxW28



1986 L'acqua Sonora > http://www.youtube.com/watch?v=oelzOIhfVLg
1989 Bach Siciliano > http://www.youtube.com/watch?v=n3MHQjRTNPg



1991 Passepied > http://www.youtube.com/watch?v=uSeiwSjxuS4
1991 Madonna, à l'accordéon > http://www.youtube.com/watch?v=bi4uOpYO1xI



2008 Marée haute > http://www.youtube.com/watch?v=XzASzyrV6ns

Instrumental Mambo from album "La voix de Paris", accompanying Erotic Dancer Sheree




1984


Image > http://www.youtube.com/watch?v=_m4xrKKddNY
Bara no Yakai~Arui wa Amai Mitsu no Imashime > http://www.youtube.com/watch?v=vijQLUBWVQU



Une imposante discographie, dont nombre de titres en français dans les années 90-2000 > http://www.discogs.com/artist/Miharu+Koshi


_________________
 
Soyons sérieux. À la saxophoniste Kaori Kobayashi, valeur montée déjà entendue ailleurs, je préfère cette jeune post-parkérienne de l'alto, Saori Yano





2005 avec Richard Wyands piano, John Webber bass, Jimmy Cobb drums
I got Rhythm > http://www.youtube.com/watch?v=tWx8hZau9xQ



2010 Kansas City Blues > http://www.youtube.com/watch?v=-hwfJqk6kKM
Jim Rotondi (Trumpet) Randy Johnston (Guitar) Pat Bianchi (Hammond Organ) Fukushi Tainaka (Drums)



2011 There Will Never Be Another You > http://www.youtube.com/watch?v=hcCl8OSIJ8g
2011 A Night in Tunisia > http://www.youtube.com/watch?v=4RcwKbUodug On l'attendait sur le stop chorus : 1:43



Voilà, où est le problème, comme dit l'autre, quand rien ne dépasse d'un bon be-bop revival, une musique qui va fêter ses 70 ans ? Au secours Géraldine Laurent !


_________________

Tant qu'à faire dans la nostalgie, après cette mise en jambes, de la jeune dame passons aux vieux messieux. Le revival, après tout, a ça de bon qu'il permet de déguster comme les bananes, comme disait Sartre, un jazz qui n'est plus de saison. Mais pour parler à Dieu, s'adresser à ses saints.

Je causerai donc d'un grand monsieur japonais du jazz, Sadao Watanabe. Professionnel à 20 ans en 1953, Parker n'était pas mort. Je le ferai dans la rubrique saxophone, mais en attendant, mise en bouche. Pour ceux qui échangeraient volontiers ces deux vieux contre quatre Saori, sorry. Que les autres se consolent en fermant les yeux, avec cette autre version du thème de Dizzy. Sadao Watanabe est à l'alto, Matsumoto au ténor. À leur âge, on est pressé, le stop chorus est à 1:00. À la batterie un bon élève de Max Roach, solo 5:15



Voir le sujet http://jazzitude.forumactif.com/t4358-sadao-watanabe-legende-vivante-au-japon#43011

_________________
À ceux qui s'intéressent au Jazz au Japon, ou aux Japonais musiciens de jazz, je conseillerais le sujet http://jazzitude.forumactif.com/t4358-sadao-watanabe-une-legende-vivante. Il regorge d'informations et d'incidentes concernant tel ou telle, l'influence de Sadao Watanabe étant considérable, au-delà de ses talents de saxophoniste, comme initiateur de la formation au jazz au Japon, et animateur incontournable depuis les années 60.
_________________

Je vous parle ce soir de 'mi-sol-la', une chanteuse japonaise si connue que Wikipédia/France en rajoute : " Hibari Misora (?????), est une chanteuse de jazz et de 'enka*' et une actrice japonaise, née le 29 mai 1937 à Yokohama au Japon, décédée le 24 juin 1989, qui enregistra quelque 1200 chansons, vendit 68 millions de disques, et joua dans 166 films entre 1945 et 1971... Généralement considérée au niveau international comme l'une des plus grandes chanteuses de variétés et de jazz de tous les temps...»
* Le enka est un style de chant populaire japonais depuis l'ère Showa. Deux thèmes // les chagrins d'amour et le pays natal // Ce chant utilise des gammes pentatoniques japonaises.

Je vous en parle parce qu'elle a fait l'objet hier d'un article du Asahi Shinbun à l'occasion d'une compilation CD de ses chansons avec le guitariste Kawada



On y apprend qu'à 12 ans (1949), cette "Piaf" japonaise, en voyage aux Etats-Unis, chante avec le Big Band de Lionel Hampton.



Ici, c'est plutôt Mireille Matthieu au Brésil, avec un big band d'autres 'clones'


Plus tard, elle s'en souvient, sur un des standards préférés de Lionel Hampton
Stardust > http://www.youtube.com/watch?v=9Clwxkayhis



Un autre devenu référence, pour les iodiophiles jazzponais
Take the 'A' Train > http://www.youtube.com/watch?v=Jg2B4PfCvTQ

Le temps passe, et le :clown:de Satchmo à Miles, et de Miles à Satchmo, avec elle

Terumasa Hino tp


Comment ne pas scratch au dilemme japonais ?




Qu'en disent les Bretons, les Auvergnats, les Alsaciens et les Basques du site ? P... con j'ai oublié les Corses monkey



_________________
 
Free clown


Aller à 2:20

_________________

J'ai ajouté en début de fil l'information suivante, utile pour la recherche en japonais sur internet.

Jazz se transcrit en katakana ??? et se prononce ja-zu
(source http://www.kanjizone.com/kanjiname.aspx?name=Jazz mais les transcriptions en kanji (idéogrammes) ?? et hiragana ??? n'existent pas dans la réalité. Hiragana et Katakana sont des syllabes phonétiques comme notre alphabet. Les seconds sont réservés aux mots étrangers (sauf chinois, d'où proviennent les kanjis japonais, avec deux utilisations différentes, soit sémantique pour le sens, soit phonétique pour le son, qui ont progressivement donné les kana par simplification.

Ainsi, on se retrouve directe dans Japan'Google en collant ??? dans Google > https://www.google.fr/webhp?hl=fr#hl=fr&q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA
Dans Google images > https://www.google.fr/search?q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=188xUpLtK6HH0QXk74C4CA&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1536&bih=734&dpr=1
Dans Google vidéos > https://www.google.fr/search?q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA&hl=fr&tbm=vid&source=lnms&sa=X&ei=8M8xUrGnL-Sj0QXthoCoCg&ved=0CA0Q_AUoAA&biw=1536&bih=764&dpr=1

Il est possible d'ajouter des noms en caractères romains
exemple ??? Jaco > https://www.google.fr/search?q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA&hl=fr&tbm=vid&source=lnms&sa=X&ei=8M8xUrGnL-Sj0QXthoCoCg&ved=0CA0Q_AUoAA&biw=1536&bih=764&dpr=1#hl=fr&q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA+Jaco+&tbm=vid

Ou en transcription katakana ??? = ja-co
??? ??? > https://www.google.fr/search?q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA&hl=fr&tbm=vid&source=lnms&sa=X&ei=8M8xUrGnL-Sj0QXthoCoCg&ved=0CA0Q_AUoAA&biw=1536&bih=764&dpr=1#hl=fr&q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA+%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%B3&spell=1&tbm=vid
De même
??? CD > https://www.google.fr/search?q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA+Jaco&hl=fr&tbm=isch&source=lnms&sa=X&ei=5tAxUuKMI8GJ0AXf34DwCA&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1536&bih=764&dpr=1#hl=fr&q=%E3%82%B8%E3%83%A3%E3%82%BA+CD&tbm=isch

Les mots d'origine occidentale conserve leur origine : fourchette = fork > fo-ku > ????. Knife > Naifu > ???. Coffee > kohii > ???? – etc.
Le r se prononce l en japonais, il n'y a qu'un son intermédiaire, les Japonais ont les pires difficultés à prononcer 'r', comme à distinguer 'u' et 'ou', leur son étant intermédiaire : dessus et dessous sont indiscernables scratch (adopter de préférence le langage des sourds). Le s jamais z, on dit Ôssaka et non Ozaka etc.

eto-cé-té-la...

_________________
Le site d'un magazine japonais, JAPAN JAZZ
> http://www.jazzjapan.co.jp/index.html


_________________
 
Work Song dans une galerie commerciale




À New-York



À Nanterre, 2010, festival des arts de la rue, Caravan, Volare, Arrivée des camionneurs...



Autres vidéos de HIBI?Chazz-K > https://www.google.fr/search?tbm=vid&hl=fr&source=hp&biw=1536&bih=764&q=HIBI%E2%98%85Chazz-K&gbv=2&oq=HIBI%E2%98%85Chazz-K&gs_l=video-hp.3..0i19.1769.1769.0.2616.1.1.0.0.0.0.61.61.1.1.0....0...1ac.1.24.video-hp..0.1.61.sP9rX6F9JNo

_________________
L'homme aux bras d'or
Big Band






"L'Homme au bras d'or (The Man With the Golden Arm) est un film américain tiré du roman éponyme de Nelson Algren et réalisé par Otto Preminger, sorti en 1955. Il est notamment connu pour son générique, réalisé par le graphiste Saul Bass et la partition très novatrice d'Elmer Bernstein qui marque le début d'une façon d'utiliser le jazz au cinéma" Wikipédia

Les amateurs de jazz connaissent généralement

Générique > http://www.dailymotion.com/video/xv7tm8_generique-d-autopsie-d-un-meutre_travel
Extraits vidéo > http://www.cinetrafic.fr/video/musique/65203/duke-ellington
> http://www.youtube.com/watch?v=RWTrNk5Dksc